Les agents municipaux de Beauvais se mobilisent contre la précarité de certains employés de la mairie

Publié le Mis à jour le
Écrit par Misbahoudine Bacar
Pour les municipales 2020 à Beauvais, 5 candidats briguent la mairie.
Pour les municipales 2020 à Beauvais, 5 candidats briguent la mairie. © google street view

La colère est grande dans quasiment tous les services. Le syndicat CGT a déposé un préavis de grève avec comme mot d'ordre: moins de précarité et plus de reconnaissance. Des négociations ont eu lieu lundi 8 novembre. Quelques avancées mais ils restent prudents et n'excluent pas de reprendre le mouvement.

Devant la mairie de Beauvais, les agents territoriaux ,CCAS et communauté d'agglomération du Beauvaisis se disent solidaires et déterminés. Cinq points au menu de leurs revendications. Ils réclament le paiement de loyers des agents logés et le paiement des repas. Mais l'essentiel de la grogne repose sur la précarité des agents, précaires parfois depuis plus de 10 ans et la révision du temps de travail avec perte des jours de pénibilité.

il faut arrêter de taper sur les fonctionnaires... un fonctionnaire peut perdre son emploi, il peut être licencié, un fonctionnaire n'a que la garantie de son grade

Catherine Desenclos, agent à la communauté d'agglomération du Beauvaisis

Et enfin la hausse des régimes indemnitaires. Des mois de négociations en 2018 pour l'indemnité de fonctions, de sujétions et d'expertise, l'IFSE. Une indemnité principale, versée mensuellement et qui tend à valoriser l’exercice des fonctions. Des réunions qui n'ont rien donné selon la CGT.

Une nouvelle rencontre a eu lieu lundi 8 novembre en fin d'après-midi. Pas moins de 4 heures de négociations et au final quelques avancées:

pour les loyers, le dossier sera réétudié avec des précisions des missions de chacun. Pour les indemnités et la précarité, ils attendent les textes du gouvernement mais ils nous ont d'ores et déjà proposé de réexaminer les dossiers pour des éventuelles intégrations.

Catherine Desenclos

Pour l'heure, le mouvement est suspendu mais selon la CGT, il  pourrait reprendre dans la deuxième quinzaine de novembre. 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.