Une matinée d’intégration avec des chevaux pour les étudiants d’UniLaSalle à Beauvais

Les étudiants d'UniLaSalle lors d'une matinée d'intégration au centre équestre de Beauvais jeudi 5 septembre 2019 / © Jean-Luc Grandvallet
Les étudiants d'UniLaSalle lors d'une matinée d'intégration au centre équestre de Beauvais jeudi 5 septembre 2019 / © Jean-Luc Grandvallet

Jeudi 5 septembre, vingt étudiants en cinquième année à l’école d’ingénieurs UniLaSalle de Beauvais ont participé à une matinée d’intégration originale. Ils ont passé la matinée avec des chevaux pour développer leur esprit d’équipe.

Par MCP

Loin des salles de classe et du campus, vingt étudiants d’UniLaSalle ont participé à une matinée d’intégration au centre équestre de Beauvais. Inscrits en cinquième année dans cette école d’ingénieurs, ils ont testé "l’équicoaching" ce jeudi 5 septembre.

Cette technique vise à établir une relation entre l’homme et le cheval pour développer le leadership et l’esprit d’équipe. "Le cheval, c’est un miroir de la pensée. Il est sans jugement ni filtre, explique Aurélie Chaussepied, coach professionnelle. En observant le comportement de l’animal, les étudiants apprennent beaucoup sur l’image qu’ils renvoient".  
 

Un coach à quatre pattes


Parmi les exercices pratiqués, les étudiants ont testé le lâcher prise. L’un après l’autre, ils se sont placés au milieu de la carrière et ont attendu que le cheval vienne vers eux. Pour leur coach, l’objectif est de faire confiance à l’animal et de se détendre pour le mettre en confiance. "Ces exercices favorisent le travail d’équipe et la communication, ajoute Aurélie. Cela leur servira lorsqu’ils seront chefs d’entreprise et qu’ils devront manager des employés".
 
Parmi les exercices proposés aux étudiants d'UniLaSalle : le lâcher prise, c'est-à-dire attendre que le cheval vienne vers soi - Septembre 2019 / © Jean-Luc Grandvallet
Parmi les exercices proposés aux étudiants d'UniLaSalle : le lâcher prise, c'est-à-dire attendre que le cheval vienne vers soi - Septembre 2019 / © Jean-Luc Grandvallet

Dernier exercice : organiser un projet avec le cheval. Avec patience et concentration, les étudiants sont parvenus à faire des relais et à guider l’animal.

La cinquième année d’études est souvent stressante pour les élèves à cause du mémoire à rendre. Mais avec cette demi-journée d’intégration ludique, ces derniers ont réussi à se mettre en conditions pour aborder cette nouvelle année en toute sérénité.
 

Sur le même sujet

A Creil, la nature au centre de l’école à l’espace enfance Danielle Mitterrand

Les + Lus