Piratage informatique : le site d'assemblage de tracteurs Massey Ferguson, AGCO Beauvais, victime d'une cyberattaque

Publié le Mis à jour le

Selon une source interne à l'entreprise, une cyberattaque a touché ce jeudi plusieurs sites de la société AGCO, dont celui de Beauvais. Les chaînes d'assemblage de tracteurs Massey Ferguson ont été mises à l'arrêt et les salariés renvoyés chez eux.

Des sites d'AGCO aux Etats-Unis, en Allemagne, en Chine et en France, à Beauvais, ont subi une cyberattaque ce jeudi 5 mai vers 10h30 (heure française), rendant inaccessibles les serveurs, selon une source interne à l'entreprise.

À Beauvais, une réunion de crise s'est tenue à partir de 12h45. La direction a indiqué aux salariés l'arrêt de la production, leur a demandé de rentrer chez eux et de poser une RTT ou un congé payé. L'activité ne reprendra pas vendredi.

Ironie de l'histoire, cette cyberattaque intervient ce 5 mai 2022, Journée mondiale du mot de passe. Cet événement a été imaginé par la société Intel pour sensibiliser les entreprises et les particuliers à l'importance de mots de passes solides et complexes.