L'Aga Khan, principal mécène du Domaine de Chantilly, se retire après 15 ans de soutien financier

Après 15 ans de soutien financier pour redonner au domaine de Chantilly sa splendeur d'origine, le principal mécène se retire, il s'agit de l'Aga Khan. De nombreux travaux ont été effectués sur le site, pour un montant de 70 millions d'euros.

Le château de Chantilly dans l'Oise est l'une des visites les plus prisées des touristes chinois.
Le château de Chantilly dans l'Oise est l'une des visites les plus prisées des touristes chinois. © Jérôme Arrignon / FTV
Depuis des années le château de Chantilly a fait appel à la générosité de mécènes pour sauvegarder l'héritage du Duc d'Aumale. L'un des plus grands donateurs est le prince Karim Aga Khan IV, avec sa fondation pour la sauvegarde et le développement du domaine, créée au début de l'année 2005. Il a aidé financièrement à des travaux de grande envergure, entrepris depuis une quizaine d'années à l'intérieur comme à l'extérieur du domaine de Chantilly.

Ce bienfaiteur a décidé de dissoudre la Fondation Aga Khan pour des raisons personnelles. Un coup dur pour ce patrimoine architectural et culturel de l'Oise qui appartient appartient à l'Institut de France, à la suite d'un legs réalisé en 1884.  

Les travaux réalisés grâce aux fonds de la Fondation Aga Khan

De 2004 à 2006, le décor intérieur de la Galerie a été restauré. En 2006, des travaux de curage des canaux ont été réalisés et le soubassement du château remis en état. Le hameau et la grande singerie ont à leur tour été réhabilités en 2008. L'année suivante, les parterres de Le Nôtre, les grandes écuries et les bâtiments qui les entourent ont retrouvé leur splendeur d'antan après rénovation.

Depuis 1996, le domaine a fait l'objet de nombreux travaux de restauration. En tout l'Aga Khan aura injecté 70 millions d'euros pour sauver le château de Chantilly de la ruine. Aujourd'hui, l'Institut de France devra compter sans lui.
 Le château de Chantilly renferme le musée de Condé et une immense bibliothèque qui contient des milliers d'ouvrages précieux. Outre l'hippodrome le domaine possède 7 800 hectares de forêts et de parc. Le nombre de visiteurs est en hausse chaque année, 449 000 visiteurs en 2017, c'est le 2e site le plus visité du département, après le Parc Astérix.  
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
société patrimoine culture