La commune de Crépy-en-Valois au chevet de sa collégiale

Publié le Mis à jour le
Écrit par Halima .

Le 21 juin 2019, la façade de l'église collégiale Saint-Thomas de Canterbury à Crépy-en-Valois s'est écroulée. Un mois après, qu'en est-il de l'état de l'édifice ?

Vivez le Festival Interceltique : Le Festival Interceltique de Lorient 2022
La collégiale Saint-Thomas de Crépy-en-Valois dans l'Oise édifiée sous Philippe d'Alsace en 1182, a toujours eu une vie tumultueuse. Elle a été démolie entre 1805 et 1810. Plus récemment, il y a un mois sa façade s'est écroulée.

L'édifice fragilisé par de nombreuses fissures est classé monument historique depuis 1875. Aujourd'hui, la ville met tout en œuvre pour sauver ce bâtiment considéré comme l'ADN de Crépy-en-Valois. Les devis pour l'instant s'accumulent, la municipalité demandera des subventions qui devraient être de 80 % un budget qui ne servira qu'à couvrir les travaux de mise en sécurité des personnes et du bâtiment.

Quant à la restauration, il faudra encore patienter quelques années.  
Mise en sécurité de la collégiale Saint-Thomas de Crépy-en-Valois
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité