Au palais impérial de Compiègne, les chasseurs font la Fête et les politiques courtisent

Les chasseurs claironnes à Compiègne, aux côtés de Xavier Bertrand, Gérard Larcher (LR) ou encore Agnès Thill (LREM). / © France 3
Les chasseurs claironnes à Compiègne, aux côtés de Xavier Bertrand, Gérard Larcher (LR) ou encore Agnès Thill (LREM). / © France 3

Hasard du calendrier, c'est juste après la démission de Nicolas Hulot que les chasseurs font une "démonstration de force"  avec la Fête Chasse et Nature, organisée tout le weekend à Compiègne, dans l'Oise.

Par Mickael Guiho

Au terme de ce weekend, la Fête Chasse et Nature 2018 pourrait dépasser les 30.000 visiteurs de l'édition 2017. Toujours ans le cadre majestueux du palais impérial de Compiègne, toujours avec la bienveillance de la ville, la fédération des chasseurs de l'Oise a donné cette année une dimension régionale à son événement. Pour son président Guy Harlé d'Ophove : "C'est une démonstration de force".

Drôle de contraste : une semaine après que Nicolas Hulot a quitté la gouvernement la fleur au fusil, les visiteurs et certains élus politiques se pressent à cette fête des chasseurs des Hauts-de-France. Les premiers profitent d'une grande fête populaire, avec des démonstrations canines, des spectacles de rapaces, des ateliers d'artisanat, entre autres (voir le programme ici). Les seconds pensent certainement aux élections européennes qui arrivent dans moins de 9 mois, le 26 mai.
 

Républicains et Marcheurs vont à la chasse 


Avec 70.000 adeptes rien qu'en Picardie, les chasseurs font une clientèle électorale courtisée à chaque scrutin. Le président de région Xavier Bertrand s'en défend : "C'est pas un gibier électoral", affirme-t-il en parcourant les allées. Le président (LR) du Sénat Gérard Larcher présente quant à lui sa venue comme "l'occasion de démontrer qu'il n'y a pas deux camps, ceux qui seraient pour la nature et ceux qui utiliseraient la nature. Les chasseurs sont les premiers acteurs de la nature. Ils ne sont pas les seuls, mais c'est ça que je suis venu affirmé."

Un discours et une présence plus ou moins bien perçus par les intéressés. Rien ne neuf sous le soleil de ce côté. Ils auraient toutefois de quoi se réjouir avec la réforme aux petits oignons que leur prépare l'Exécutif, promesse de plus de liberté à tuer certaines espèces, et d'un permis de chasse à moitié-prix. En revanche, le prochain ministre de la Transition écologique lui... aura intérêt à apprécier les couleuvres.

Voir notre reportage en intégralité sur la chaîne Youtube de France 3 Hauts-de-France.

Les chasseurs en chanson

Vous connaissez peut-être "Ces chansons qui font l'actu", la chronique de Bertrand Dicale sur la radio France Info ?
Hier, le journaliste s'intéressait au regard porté par la chanson sur le thème de la chasse, de Walt Disney à Michel Delpech...
A écouter en replay ici.

Sur le même sujet

Enquêtes de région : quelle mobilité, à la campagne ?

Les + Lus