À Compiègne, la police municipale veut renouer le lien avec les habitants

Autour d'un café, policiers et Compiégnois peuvent échanger sur les problèmes du quotidien. / © France 3 Picardie
Autour d'un café, policiers et Compiégnois peuvent échanger sur les problèmes du quotidien. / © France 3 Picardie

La police municipale de Compiègne a un nouvel objectif : renouer le lien avec la population, notamment dans les quartiers les plus sensibles. 

Par RI avec Haron Tanzit

Sur le marché du Clos des Roses, un quartier réputé difficile de Compiègne, les policiers municipaux ont installé un stand ce mercredi. Une permanence pour discuter ave les habitants, prendre un café, et améliorer leurs relations avec eux.
 

En finir avec les zones de non-droit


Le dialogue, rompu depuis longtemps dans certains quartiers, est en train de se renouer. "Avant, c'était du caillassage, on ne pouvait pas accéder au quartier", explique David Fromentin, chef de service de la police municipale de Compiègne. "Aujourd'hui, ça va mieux". Une opération reconquête qui a déjà fait redescendre d'un cran les tensions entre forces de l'ordre et les jeunes du quartier. 

Faciliter la discussion


La police municipale espère ainsi recréer un lien de confiance : en délocalisant ses bureaux dans les différents quariters de la ville, elle a déjà recueilli plus de 80 mains courantes. Pour la municipalité, il est parfois plus facile de s'adresser aux policiers dans ce cadre-là qu'en se déplaçant au commissariat. 

La Ville ne compte pas s'arrêter à : sa police sera bientôt dotée de motos afin d'endiguer les rodéos sauvages, et des drones pour lutter contre la délinquance. 

 


 

Sur le même sujet

Les gens des Hauts : Tourcoing, la ville aux mille visages

Les + Lus