• DÉCOUVERTE
  • MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • économie
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Le nouveau mémorial de l'armistice se dévoile à Compiègne

A l'occasion du centenaire de l'Armistice, le mémorial et la clairière ont été rénovés et agrandis de 250 m2. Ce mémorial situé à côté du wagon de la clairière de Rethondes, abrite près de 800 photos stéréoscopiques en noir et blanc de la Grande Guerre.

Par Camille Di Crescenzo

Jour d'inauguration pour le nouveau mémorial de l'armistice à Compiègne par Geneviève Darrieussecq, secrétaire d'État auprès de la ministre des Armées qui s'est déplacée pour l'occasion.

inauguration nouveau mémorial de l'armistice à Compiègne


L'édifice a été agrandi (250 m2 supplémentaires) et entièrement rénové.
Cette rénovation d'ampleur a coûté plus d'1 million 300 000 euros.

Modernisation et documents inédits 


Le nouveau mémorial abrite près de 800 photos stéréoscopiques en noir et blanc de la Grande Guerre et fait le lien avec la Seconde Guerre mondiale et l'armistice de 1940.  
La nouvelle scénographie veut montrer comment on a pu passer d'une guerre à l'autre en l'espace de seulement 20 ans, pour expliquer l'engrenage aux jeunes générations.
Une nouvelle salle de projection 3D diffuse des photos d'époque de la Première Guerre. On y trouve aussi des documents inédits et des jeux de piste pour tous les âges.

A l'extérieur, devant le musée, la dalle commémorative située au centre de la clairière a été également restaurée. Un symbole fort, puisqu'elle aussi, avait été démontée, emmenée à Berlin et cassée par les Allemands avant d'être replacée ici en 1949.
 

L'histoire du mémorial dans l'Histoire


Le mémorial de l'Armistice a été construit en 1927, détruit puis reconstruit en 1950. Il est situé à côté du wagon de la clairière de Rethondes dans lequel ont été signés l'armistice du 11 novembre 1918 entre la France, ses alliés et l'Allemagne, puis l'armistice du 22 juin 1940 entre la France et le Troisième Reich. Le wagon n'est pas l'originel mais c'est un wagon que les nazis ont utilisés en juin 40, dans un esprit de revanche pour signer la reddition de la France. 
 

France 3 Hauts-de-France se mobilise pour le centenaire de l’armistice


Les Hauts-de-France ont été profondément marquées par la première guerre mondiale. A l’occasion des commémorations du centenaire de l’armistice, Emmanuel Macron sera dans notre région pendant 4 jours dans différents
lieux marquants du conflit. Vos JT régionaux s’associent à cette semaine spéciale :
  • Mercredi 7 novembre à La Flamengrie (02), page spéciale 12/13 Picardie et 19/20 Picardie
  • Jeudi 8 novembre à Notre Dame de Lorette (62), page spéciale 12/13 Nord Pas-de-Calais et 19/20 Nord Pas-de-Calais
  • Jeudi 8 novembre à l‘anneau de la mémoire (62), page spéciale 19/20 Nord Pas-de-Calais
  • Vendredi 9 novembre à Albert (80), page spéciale 12/13 Picardie
  • Vendredi 9 novembre à Péronne (80), page spéciale 19/20 Picardie
  • Samedi 10 novembre à Compiègne (60), page spéciale 12/13 Picardie 19/20 spécial en Nord Pas-de-Calais et Picardie.


Emission spéciale samedi 10 novembre à 15h15


Présentée par Virna Sacchi Vivez en direct la cérémonie du centenaire de la signature de l’armistice de la première guerre mondiale depuis le wagon dans la clairière de Rethondes.
A la veille de la grande commémoration à l’Arc de Triomphe à Paris où sont attendus plus de 80 chefs d’Etat, c’est en forêt de Compiègne que le Président français et la Chancelière allemande se retrouveront pour entrer dans le wagon de l’armistice, ce sera la première fois depuis 1940.

Pour commenter l’événement, Virna Sacchi depuis le plateau d’Amiens, sera entourée de :
Dominique Patinec, journaliste de France 3 spécialiste de la Première Guerre mondiale Marjolaine Boutet, maître de conférence en histoire contemporaine à l’université Jules Verne d’Amiens. Florence Mabille de Poncheville et Thybaut Rysman seront dans la clairière de Compiègne pour vous faire vivre l’événement au plus près. Julian Bugier sera quant à lui en direct de l’Arc de Triomphe à Paris. 


 

Sur le même sujet

La Séquence du filmeur

Les + Lus