Réchauffement climatique : Bing bin, la poubelle intelligente de 2 étudiantes de l'UT de Compiègne

Avec Bing Bin, le tri des déchets devient simplissime : 2 étudiantes en ingénierie du design industriel de l'Université de Technologie de Compiègne ont remporté la phase nationale du prestigieux James Dyson Award 2018 avec cette poubelle intelligente qui trie elle-même les déchets. 
© France 3/Pascal Sulocha
 
Ce n'est encore qu'un prototype en carton mais Bing Bin a déjà largement séduit les industriels et le jury français du Dyson Award 2018. Grâce à cette poubelle intelligente, Tingyun Du et Yuchen Qiu  2 étudiantes en ingénierie du design industriel de l'Université de Technologie de Compiègne représenteront la France au concours international.
 
Car Bing Bin trie elle-même les déchets grâce à une caméra interne et un logiciel de reconnaissance d'images. Des déchets également compressés par un compacteur intégré. Ce qui permet à Bing Bin de traiter huit fois plus de détritus qu'une poubelle classique.
Bing Bin possède également un capteur de poids qui renseigne l'utilisateur de la présence de liquide dans un  déchet. Un signal lumineux lui indique alors de le vider dans un récipient prévu à cet effet. 

Bing Bin ne traite pas les déchets organiques mais un compartiment leur est tout de même réservé.

Enfin, elle utilise des cartouches recyclables et non des sacs poubelle.

Ce n'est pas la première fois que les étudiants de l'UTC brillent par leur esprit créatif : en 2015, Guillaume Rolland, 18 ans, avait obtenu la médaille d'or du prix Léonard de Vinci au concours Lépine pour son réveil olfactif.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
technologies sorties et loisirs réchauffement climatique environnement société