Coronavirus - Le 19 avril 2019, le FC Chambly monte en Ligue 2 : “on fêtera cet anniversaire même des mois en retard !”

Le 19 avril 2019, les joueurs de FC Chambly signaient leur montée en Ligue 2 en battant Concarneau. / © FTV
Le 19 avril 2019, les joueurs de FC Chambly signaient leur montée en Ligue 2 en battant Concarneau. / © FTV

Il y a un an, le 19 avril 2019, le FC Chambly Oise montait en Ligue 2 pour la première fois de son histoire. Une marche de plus dans l'épopée d'un club aux valeurs familiales. Et un anniversaire qui ne peut pas être fêté pour cause de confinement lié au coronavirus covid-19.

Par Jennifer Alberts


C'est un double anniversaire que le FC Chambly ne peut pas fêter à cause du confinement : les deux ans de la demi-finale de la Coupe de France jouée contre les Herbiers à Nantes le 17 avril 2018 et la première bougie de la montée du club de foot de l'Oise en Ligue 2. C'était le 19 avril 2019.
Pour commémorer la demi-finale de la Coupe de France, Maxime Malovry, le community manager du club, a concoté une vidéo souvenir du périple qui conduisit équipe et supporters à Nantes.
 

"Ca fait un moment que je prépare ça, explique-t-il. J'en ai parlé au président et il m'a dit ok. Mais pour l'anniversaire de la montée, ça aurait été compliqué d'organiser quelque chose : si on avait suivi le calendrier des matchs, la semaine du 20 avril, on devait aller en Corse rencontrer Ajaccio puis Lens le week-end. C'était trop d'enjeux pour faire la fête avant. Donc le confinement n'a rien changé !".

Rien n'était effectivement prévu par le club pour ces deux anniversaires à la suite. "C'est notre douzième montée et on n'a jamais rien fêté ! C'est peut-être la plus belle montée mais c'est une montée comme les autres. Donc on n'avait rien prévu ! râle presque au téléphone Fulvio Luzi. Le confinement fait ressortir cette montée mais si il n'y avait pas eu le confinement, on n'y aurait peut-être pas pensé ! Donc pas de regrets !"

Impacté par l'absence de recettes de matches et des droits télé, le club parvient pour le moment à se maintenir : joueurs, équipes technique et administrative sont au chomâge partiel. "Ca limite les pertes, se rassure Fulvio Luzi. Mais il faut qu'on reprenne vite sinon le club va commencer à souffrir."

Mais histoire de marquer le coup, et de détendre un peu l'ambiance, une vidéo souvenir de la montée a été postée sur la page Facebook du club
 
Des publications qui n'ont pas échappé aux supporters, heureux de se rémémorer dans les commentaires ces deux moments forts de leur club de foot. A défaut de pouvoir fêter ça en vrai entre eux et leur équipe. "On avait prévu d'aller à l'entraînement, comme on aime faire, et fêter cet anniversaire avec les joueurs avec des chants ou encore des fumigènes, nous explique-t-on du côté du Kop. On reportera sûrement ça, dès que le confinement sera levé pour tout le monde et que les entraînements auront repris pour les joueurs. On a envoyé quelques messages sur Instagram aux joueurs, montrant que l'on est toujours là, et leur dire que cet anniversaire, on le fêtera tous ensemble, même des mois en retard !"
 
Pour cet autre supporter du Kop, c'est le maintien en Ligue 2 qui est primordial : "on y croyait en voyant le classement avant le confinement. Alors oui c'est bien dommage de ne pas pouvoir se réunir tous ensemble pour fêter la montée en ligue 2 à cause de ce confinement mais le plus important, serait quand même de se réunir tous pour fêter plutôt le maintien en ligue 2. Il est clair que le football nous manque, ainsi que de se réunir chaque vendredi soir. Mais on a aucune nouvelle sur les décisions concernant la reprise ou non de la Ligue 2".

Le président du FC Chambly a un avis bien tranché sur la situation : "Pour moi, la saison est terminée. Ce ne serait pas logique de recommencer une préparation physique pour seulement 10 matches. Mais on n'est quand même pas sauvés mathématiquement donc on doit se concentrer là-dessus et pas perdre notre temps à s'auto-congratuler".

 

Sur le même sujet

Les + Lus