Foyer de grippe aviaire détecté à Gouvieux : quelles communes de l'Oise sont sous surveillance ?

Publié le
Écrit par Valentin Pasquier .

Une zone de contrôle temporaire a été établie 20 km autour de Gouvieux (Oise) pour éviter la prolifération du virus de la grippe aviaire dans les élevages de la région. Lundi 23 janvier, plusieurs cadavres de mouettes malades ont été découverts sur un étang de la commune voisine de Chantilly.

Un foyer de grippe aviaire a été identifié mardi 24 janvier suite à la découverte d'un nombre important de cadavres de mouettes autour d'un étang de Gouvieux (Oise), tout près de Chantilly.

Conformément au protocole sanitaire, une zone de contrôle temporaire (ZCT) de 20 km autour du point d'eau a été défini par la préfecture pour éviter la prolifération du virus. Elle perdurera au moins 21 jours, soit trois semaines.

Une zone de contrôle

Que peut-on faire ou ne pas faire lorsqu'on réside dans cette vaste zone (voir carte ci-dessous), qui s'étend dans l'Oise, le Val-d'Oise et un peu de Seine-et-Marne ?

Si vous êtes un simple résident ou de passage :

  • veuillez éviter les promenades dans les zones humides tels que les étangs, les mares, les rivières ;
  • Il est fortement déconseillé d'approcher ou de nourrir les oiseaux sauvages ;
  • si vous apercevez un cadavre d'oiseau, ne le déplacez sous aucun prétexte. N'hésitez pas à signaler la découverte aux chasseurs de l'Oise (03 44 19 40 43) ou à l'Office français de la biodiversité (03 44 90 07 01).

Si vous détenez des volailles :

  • les oiseaux doivent être mis à l'abri de la faune sauvage, ainsi que leur alimentation et leur abreuvement ;
  • l'accès aux exploitations doit être le plus restreint possible et le matériel en lien avec les animaux désinfecté (les véhicules notamment) ;
  • la vente à la ferme est proscrite si la vente s'effectue dans la même zone que l'élevage ;
  • les cheptels doivent faire l'objet d'une surveillance quotidienne ;
  • tout cadavre doit être stocké dans des containers étanches. Si des symptômes de la grippe aviaire sont observés sur des oiseaux, le vétérinaire de l'établissement et la DDPP doivent être aussitôt avertis.

La grippe aviaire, contagieuse et pathogène pour les oiseaux, circule notamment grâce à l'intermédiaire des migrateurs et reste actif principalement dans les fientes et les eaux stagnantes contenant ces fientes contaminées.

Pour rappel, consommer des produits issus de la volaille (viande, œufs, foie gras, etc.) ne présente aucun danger pour l'homme.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité