"Il va tomber l'équivalent de 15 jours de pluie en moins de 24 heures" : de fortes précipitations attendues dans le sud de l'Oise avec la tempête Diego

Publié le Mis à jour le
Écrit par Mary Sohier

La tempête Diego arrive sur la France ce vendredi 8 avril. Si les rafales ne devraient pas être trop importantes dans les Hauts-de-France, de fortes précipitations sont attendues dans l'Oise. Les secours appellent à la vigilance.

Elle est attendue sur tout le territoire. La tempête Diego va traverser l'ensemble de l'Hexagone ce vendredi 8 avril. Les départements de l'Aisne et de l'Oise ont été placés en vigilance jaune vent fort par Météo France.

Des vents jusqu'à 70 km/h

La tempête Diego arrivera par la côte Atlantique et se déplacera d'ouest en est. Toutefois, la région des Hauts-de-France devrait être un peu épargnée. "Sur l'ensemble de la Picardie, des rafales de vent de l'ordre de 60 à 70 km/h sont attendues au sud de l'Aisne et de l'Oise. Le Nord et le Pas-de-Calais seront un peu moins touchés", détaille Patrick Marlière, météorologue et directeur d'Agate Météo.

Les rafales ont été plus importantes jeudi 7 avril en amont de la tempête Diego : "Il y a eu un pic de 102 km/h à Albert ou encore 99 km/h à Abbeville". Des chiffres similaires à ceux de la tempête Eunice, à la mi-février 2022. "L'arrivée de la tempête Diego a un peu occulté le coup de vent d'hier, qui sur notre région, a été important. On en a moins parlé car tout le monde était plus concentré sur la tempête qui arrivait", analyse le spécialiste. Il précise, par ailleurs, que cette dernière devrait être "moins forte que prévue". L'intensité a été revue "à la baisse" ce vendredi 8 avril au matin.

Les secours restent toutefois vigilants. Le capitaine Lilian Delmer au SDIS 80 recommande aux particuliers de "rester chez eux et de fermer les volets". Il conseille aussi "de débrancher les antennes TV pour parer les coups de foudre." En fonction de l'évolution des évènements, une salle de débordement avec 8 personnes supplémentaires pourra être ouverte au centre de traitement des appels du SDIS 80. 

Entre 20 et 30 millimètres de pluie

En revanche, de fortes précipitations sont attendues en Picardie.

Il va tomber entre 20 à 30 millimètres en cumulé. C'est l'équivalent de 15 jours de pluie en moins de 24 heures.

Patrick Marlière, Agate Météo

Le sud de l'Oise et de l'Aisne vont être particulièrement touchés. Ces précipitations peuvent être très localement mêlées à quelques flocons.

La neige ne devrait pas tenir en raison des températures trop élevées. "S'il y a de l'eau qui commence à rentrer, le mieux c’est d'essayer de surélever les meubles sur des parpaings. Si on a un sol-sol, il est préférable de débrancher les appareils électriques", préconise le capitaine Lilian Delmer.

Néanmoins, il n'y a pas de vigilance sur les crus et sur l'ensemble des bassins en Picardie car les intempéries seront de courte durée. Un retour à la normale est prévu samedi 9 avril.