Le bowling à l'école : des élèves de l'Oise initiés à la discipline durant leurs cours d'EPS

Publié le

Si le bowling est un loisir, c’est également un sport. Tel est le message que la Fédération française de bowling et de sport de quilles souhaite envoyer aux écoliers de l'Oise. En ce début d'année 2023, 600 d'entre eux ont pu découvrir la discipline lors de leur cours d'EPS.

Les rigoles sorties de chaque côté des pistes, les boules les plus légères en mains, les écoliers de Monchy-Saint-Éloi dans l'Oise peuvent débuter leur cours d’EPS.

Un cours un peu particulier puisque l’entraînement a lieu au bowling Plaza, à Saint-Maximin, dans l'Oise.

Tous ont un objectif en tête : faire un Strike. Et à chacun son astuce : "comme je ne sais pas tirer, je compte sur la chance", rigole un élève. "On fait comme Spider-Man et on la jette fort", rétorque un autre.

Une soixantaine d'élèves de CM1 et CM2 ont suivi une session de 2 heures ©Haron Tanzit / FTV

Rajeunir un sport peu connu

Au total, 600 enfants, scolarisés dans huit écoles de l’Oise, bénéficient de ce dispositif. La Fédération Française de Bowling et de Sport de Quilles (FFBSQ) est à l’origine de ce projet, lancé en 2021. 

On voudrait montrer aux jeunes que c’est un sport. Pas seulement un loisir. L’ambition de la fédération c’est de rajeunir les licenciés qui ont, aujourd’hui, aux alentours de 50 ans.

Aida Fouquet

Responsable communication de la FFBSQ

"Développer sa coordination entre le haut et le bas, sa précision, apprendre à se placer, viser, se concentrer, avoir un lâcher régulier… Il y a énormément de travail à faire sur soi", détaille Aida Fouquet. 

Des entrainements avec du matériel en plastique

Avant de s’exercer sur une piste grandeur nature, les élèves ont d’abord suivi un cycle de 5 semaines à l’école. Tous les professeurs ont été formés par la FFBSQ.

"On a montré aux professeurs des écoles quel type d’exercice, ils devaient faire faire aux enfants des exercices de coordination, d’équilibre, de lâcher… " 

Désormais, tous prennent au sérieux le bowling, reconnu comme discipline sportive de haut niveau depuis 1998. "On a passé ce côté amusement, goûter d’anniversaire où on va au bowling", explique Nicolas Muller, directeur de l'école de Monchy-Saint-Eloi. "On travaille plus sur la technique, sur la régularité des lancers, en essayant de faire tomber le maximum de quilles."

À la fin de leur cours d’EPS, les enfants sont repartis avec des tickets, donnés gratuitement par le bowling. La fédération leur a également offert une licence à chacun, valable un an.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité