Nogent-sur-Oise : cinq tonnes de viande avariée saisies au sein d'une entreprise agro-alimentaire

Publié le Mis à jour le
Écrit par ML

L'opération a été menée entre le 1er et le 6 août par le Comité opérationnel départemental anti-fraudes. La nourriture saisie était destinée à alimenter des établissement de restauration rapide dans l'Oise et en Île-de-France.

C'est une prise qualifiée d'"exceptionnelle" par la préfecture de l'Oise. Au cours d'une opération "de grande ampleur" effectuée entre le 1er et le 6 août dernier, le Comité opérationnel départemental anti-fraudes (CODAF) a saisi plus de cinq tonnes de viande avariée au sein d'un établissement agro-alimentaire situé dans la région de Nogent-sur-Oise, selon un communiqué de presse publié ce jeudi. L'entreprise fonctionnait "sans autorisation dans des conditions non conformes aux règles sanitaires". 

D'après la préfecture, ces denrées étaient "impropres à la consommation humaine" et représentaient "un risque avéré pour la santé publique". Elles devaient toutefois être vendues à des restaurants de type fast food dans le bassin creillois et en Île-de-France.

La Direction Départementale de la Sécurité Publique, de la Direction Départementale de la Protection des Populations et de l’URSSAF ont également constaté d'autres infractions au sein de l'établissement. "Des poursuites pénales pourraient être engagées", précisent les services de l'Etat. 

 
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité