Dans l'Oise, l'eau à nouveau potable à Crèvecoeur-le-Petit, Dompierre et Ferrières

Depuis lundi 24 août, les habitants des communes de Crèvecoeur-le-Petit, Dompierre et Ferrières dans l'Oise étaient privés d'eau potable. Après des prélèvements réalisés le 25 août, l'Agence régionale de santé indique que la qualité de l'eau et à nouveau satisfaisante.
Robinet d'eau (illustration)
Robinet d'eau (illustration) © Laurent Pénichou / FTV
Retour à la normale après quasiment une semaine de galère pour les habitants de trois communes de l'Oise. À Crèvecoeur-le-Petit, Dompierre et Ferrières, un dysfonctionnement dans le réseau de traitement a rendu l'eau impropre à la consommation.

Jeudi 20 août, des prélèvements de l'Agence régionale de santé (ARS) ont été réalisés et ont montré une contamination due au très faible taux de chlore généralement utilisé pour traiter l'eau. 

Dès les résultats des prélèvements parus lundi, il a fallu s'organiser. Des bouteilles d'eau ont été distribuées dans les trois communes. "C'est Suez qui a pris tout en charge et qui a alimenté en packs d'eau, on compte deux bouteilles par habitant par jour", nous confiait jeudi le maire de Crèvecoeur-le-Petit, Philippe Hazard. 
 

Des résultats qui ont tardé

SUEZ admet en effet une erreur dans le traitement en chlore de l'eau. Celui-ci était 10 fois inférieur aux normes habituelles avec comme résultat une forte présence de bactéries dans les relevés. Pour les habitants qui ont consommé cette eau pendant plusieurs jours, l'annonce de la contamination soulève des questions. Les élus locaux dénoncent des temps d'analyses trop longs entre le prélèvement et les premiers résultats. "J'attends de l'ARS qu'ils puissent nous expliquer cette lenteur de résultats, car entre jeudi et lundi des gens ont consommé de l'eau", déplore Olivier de Beule, vice président de la communauté de communes du Plateau Picard. 

Suite aux résultats des prélèvements effectués le 25 août, l'ARS affirme ce vendredi 28 que la qualité de l'eau est de nouveau satisfaisante. Les usagers peuvent à nouveau consommer de l'eau pour les usages alimentaires. Il est conseillé aux usagers qui rentrent de congés de laisser couler l'eau pour purger leur  tuyauterie, cette eau pouvant être utilisée sans aucun risque pour l'arrosage. 
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
consommation économie environnement