• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Oise : une mère soupçonnée d'avoir tué sa fille à coups de couteau et blessé son fils

La brigade de recherche de Chantilly est en charge de l'enquête / © Haron Tanzit
La brigade de recherche de Chantilly est en charge de l'enquête / © Haron Tanzit

Les faits se seraient produits dans la nuit du samedi 15 avril, à Chapelle-en-Serval (Oise). Une mère, âgée d'une trentaine d'années, aurait asséné des coups de couteau mortels à sa fillette de 19 mois. Son fils hospitalisé, lui aussi blessé au couteau, est hors de danger. 

Par France 3 Picardie avec AFP

Leur éviter "une vie aussi difficile que la sienne", c'est le début d'explication d'une mère de famille de l'Oise pour expliquer son geste. Dans la nuit de samedi à dimanche, elle aurait tué et blessé grièvement successivement ses deux enfants. Cette habitante de Chapelle-en-Serval, âgée d'une trentaine d'année, est soupçonnée d'avoir asséné des coups de couteau à sa fille de 19 mois, et son fils de 5 ans. A l'arrivée des secours, le bébé était déjà décédé. Le jours du petit garçon, hospitalisé à Paris, "ne sont plus en danger", précise le procureur de la République de Senlis. 

Au moment des faits, le père de la plus jeune des enfants, se serait réveillé "en sursaut" après avoir entendu des "hurlements".  "Il a alors constaté que sa compagne était en train de porter des coups de couteau sur le garçon. Il s'est donc emparé de l'enfant", explique le procureur Jean-Baptise Bladier. De retour à l'intérieur, l'homme découvre sa fille ainsi que sa femme qui s'était également "planté un coup de couteau dans la cuisse".  

"J'ai entendu, vers 3 heures du matin, un homme crier au secours", explique une voisine qui a tenté d'appeler la police ce soir là. "Je suis un peu effondrée (...) je ne comprends pas la réaction de cette femme", continue-t-elle. 

La mère a reconnu les faits, avant d'être prise en charge par un service de psychiatrie, à Fitz-James. Inconnue des services de police, elle n'a toujours pas été entendue en garde à vue ce lundi 15 avril au matin, selon le parquet. Une enquête en flagrant délit a été confiée à la brigade de recherche de Chantilly pour homicide volontaire et tentative d'homicide volontaire

Un reportage d'Haron Tanzit et Jean-Paul Delance :
 
Oise : Une mère suspectée d'avoir poignardée sa fille à mort et d'avoir blessé son fils.

Sur le même sujet

La carte postale de Mont-Saint-Eloi

Les + Lus