Oise : le port du masque obligatoire aux abords les établissements scolaires et dans les marchés non couverts

À compter de ce jeudi 27 août, le port du masque est désormais obligatoire aux abords des établissements scolaires du département de l'Oise. Il est également obligatoire lors de rassemblements de plus de 10 personnes sur la voie publique et les marchés couverts et non couverts.
Inscription masque obligatoire dans les établissements scolaires
Inscription masque obligatoire dans les établissements scolaires © Josselin CLAIR / MAXPPP
Obligatoire à l'intérieur des établissements scolaires, le port du masque l'est aussi désormais à l'extérieur. Dans un arrêté du 27 août, la préfète de l'Oise a décidé d'imposer le port du masque aux abords des établissements du département jusqu'au 30 septembre 2020. Cette obligation devra être respectée pour les personnes de onze ans et plus "les jours de classe, dans un périmètre de 50 mètres autour des entrées et sorties des écoles, collèges et lycées et ce 15 minutes avant et après l'ouverture et 15 minutes avant et après la fermeture de ces établissements", précise la préfecture. 
 

Dans les rassemblements publics et les marchés

Dans le même temps, l'obligation du port du masque est prolongée lors des rassemblements publics à caractère festif, culturel, économique, sportif ou mémoriel, soumis à déclaration auprès du préfet de département jusqu'au 30 septembre également. Il s'agit d'événements "organisés sur la voie publique ou dans un lieu ouvert au public et mettant en présence de manière simultanée plus de 10 personnes". En revanche, l'obligation du port du masque ne s'appliquent dans les locaux d'habitation et aux personnes pratiquant une activité sportive pour laquelle le rassemblement est organisé. 

Elle ajoute par ailleurs que cette obligation ne s'applique pas non plus aux personnes handicapées munies d'un certificat médical justifiant une dérogation.

Enfin, "à la suite de la demande de différents maires du territoire et en accord avec les autorités sanitaires", le masque est obligatoire dans les marchés de plein air. Dans les marchés couverts, il l'était déjà obligatoire en application du décret du 10 juillet 2020. 

Le nom respect de cette obligation est puni d’une amende de 135 €.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société