Refus d’obtempérer sur l’A16 dans l'Oise : le conducteur, qui roulait sans permis, a été condamné et écroué

Le conducteur arrêté jeudi 13 juin, à l’issue d’une course-poursuite par la gendarmerie, au péage d’Amblainville, sur l’A16, roulait sans permis, sans assurance et sous l’emprise de stupéfiants. Après avoir été déféré par le parquet de Beauvais, il a été condamné à 18 mois d’emprisonnement, dont 10 avec sursis, samedi 15 juin. À l’issue, il a été incarcéré.

Jeudi 13 juin, une course-poursuite s’est terminée, au niveau d’Amblainville, près de Méru, dans l’Oise, par "deux tirs des gendarmes sans blesser directement le conducteur qui a été touché par des éclats de verre", a informé Frédéric Trinh, le procureur de la République de Beauvais.

Suite à cette course-poursuite, le conducteur a été arrêté et placé en garde à vue par la brigade de recherche de Méru, pour "refus d'obtempérer" ainsi que pour vérifier son identité. 

"Sans permis" et "sous l'emprise de produits stupéfiants"

Lors de celle-ci, "les investigations ont permis de constater qu’il roulait sans permis de conduire, sans assurance et après avoir fait usage de produits stupéfiants", précise le procureur. "Il a reconnu avoir voulu échapper au contrôle des gendarmes pour cette raison."

Mis en garde à vue, l’individu, âgé de 41 ans, est "connu de la justice" pour des faits semblables, "infractions routières et usage de produits stupéfiants".

"Il a été déféré devant le parquet de Beauvais, ce samedi 15 juin, puis condamné à la peine de 18 mois d’emprisonnement, dont 10 mois assortis d’un sursis probatoire pendant deux ans avec une obligation de soin", rapporte le parquet de Beauvais. Il a été incarcéré par la suite.

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Hauts-de-France
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité