Une école de Beauvais portera le nom de Samuel Paty, l'enseignant assassiné il y a un an dans le Val-D'Oise

Publié le
Écrit par Sylvia Bouhadra
Lors d'une cérémonie d'hommage à Samuel Paty, la mairie de Beauvais a annoncé qu'une école de la ville portera bien son nom.
Lors d'une cérémonie d'hommage à Samuel Paty, la mairie de Beauvais a annoncé qu'une école de la ville portera bien son nom. © FTV/BEN GHEZALA Nagib

Un groupe scolaire de la ville de Beauvais dans l'Oise portera le nom de Samuel Paty, l’enseignant assassiné le 16 octobre 2020 à Eragny dans le Val-D’Oise, a annoncé la municipalité.

"Nous n'oublierons jamais Samuel Paty. Pour honorer sa mémoire, un établissement scolaire sera d'ailleurs baptisé à son nom dans notre ville", a annoncé la Maire de Beauvais Caroline Cayeux (DVD) sur les réseaux sociaux, samedi 16 octobre 2021. Un an jour pour jour après l’attaque terroriste islamiste perpétrée à l’encontre de ce professeur d’histoire-géographie à Eragny dans le Val-d’Oise.

La veille, vendredi 15 octobre, Anne-Françoise Lebreton, adjointe au maire en charge de l’éducation, avait déjà confirmé l’information lors d’une cérémonie d’hommage au lycée Félix-Faure de Beauvais. "Afin de ne pas oublier son nom et d’honorer durablement sa mémoire, nous avons obtenu l’accord de sa famille, et un groupe scolaire portera le nom de Samuel Paty. Ainsi, à Beauvais, nous n’oublierons pas son nom", a-t-elle déclaré.

Le futur ensemble scolaire sera construit à l'emplacement actuel de l'école maternelle Charles-Perrault et des deux écoles élémentaires Jean-Rostand et Alphonse-Daudet, qui seront détruites en même temps que le gymnase Morvan et l'espace Argentine.  Le projet de rénovation urbaine devrait voir le jour en 2024.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.