À Pas-en-Artois, les obsèques de Quentin Pauchet, enfant du pays mort au Mali : "C'était un ami, c'était tout pour moi"

Les funérailles du soldat Quentin Pauchet, mort à 21 ans lors d'une attaque jihadiste au Mali, le 18 décembre, se déroulent à Pas-en-Artois (Pas-de-Calais), une des communes où il a passé son enfance. Des centaines de personnes se sont rassemblées pour dire adieu à leur "héro".

À Pas-en-Artois, les obsèques de Quentin Pauchet, soldat mort au Mali.
À Pas-en-Artois, les obsèques de Quentin Pauchet, soldat mort au Mali. © Arnaud Moreau

C'est l'hommage d'une terre à l'un de ses enfants. Dix jours après la mort de Quentin Pauchet au Mali, les funérailles du soldat âgé de 21 ans se déroulent depuis 14 heures, ce 7 janvier, à l'église de Pas-en-Artois.

Des centaines de personnes

Famille, anonymes, militaires, élus, préfet, anciens combattants... Plusieurs centaines de personnes se sont rassemblées cet après-midi dans ce petit village, situé à la lisière du Pas-de-Calais et de la Somme. "C'était un ami, on a passé tellement de bons moments ensemble... Tout le monde a du respect pour Quentin, c'est touchant", livre un de ses proches.

"À notre héros". Ce drapeau orne les façades de nombreux commerces et bâtiments de la commune.
"À notre héros". Ce drapeau orne les façades de nombreux commerces et bâtiments de la commune. © France Télévisions

Après les hommages nationaux, l'émotion s'est donc emparée de Pas-en-Artois. Des drapeaux tricolores à son effigie, avec l'inscription "À notre héros", ont été accrochés sur la façade sur plusieurs bâtiments de la commune.

Une salle de sport portera son nom

C'est dans le collège de Pas-en-Artois, où était scolarisé Quentin Pauchet, qu'a débuté l'hommage. Une minute de silence a été observée en classe par les élèves. L'établissement, en signe de reconnaissance, envisage de donner le nom du jeune militaire à une salle de sport. Un module de cours au sujet des militaires français pourrait également faire son apparition.

Après un moment de recueillement auprès du monument aux morts, en fin d'après-midi, le corps du jeune militaire sera inhumé dans la plus stricte intimité.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
armée société sécurité