Pas besoin du pass sanitaire pour donner son sang : l'EFS appelle à la mobilisation

Face à la baisse des stocks de produits sanguins, l'EFS veut mobiliser les donneurs en cette période de vacances. Il rappelle qu'il n'est pas nécessaire de présenter un pass sanitaire et qu'il est également possible de donner son sang après une injection de vaccin contre la Covid-19.

Chaque été, c'est le même constat. L'établissement français du sang enregistre une baisse de dons. Cette diminution est liée à la période de vacances scolaires et aussi à la pandémie que l'on vit actuellement. Pourtant en 2020 après le premier confinement, les donneurs étaient au rendez-vous dans les Hauts-de-France. Cette fois, la tendance est à la baisse nationale avec 85 000 poches de globules rouges en stock au lieu des 120 000 habituelles.

En ce qui concerne la Picardie, on doit prélever 1000 à 1100 poches par semaine. Aujourd'hui, ça oscille entre 500 et 600 la semaine.

Thomas Diart, responsable de la Maison du don à Amiens

Plusieurs raisons expliquent cette situation de tension dont la reprise de l'activité hospitalière et la présence de nombreux vacanciers. "Les chirurgiens essaient de rattraper le retard, souligne Thomas Diart, et les gens ne sont pas forcément partis à l'étranger. Il y a donc plus de mouvement sur les routes. Les besoins sont accrus suite à des accidents. Tout ça cumulé, on a besoin de poches. On a un déficit entre le partant et le rentrant". 

Quant aux questions que se posent certains donneurs potentiels sur le Covid, l'EFS se veut rassurant. Il est possible de donner son sang dès le lendemain d'une injection de vaccin contre la Covid-19. Pour les personnes qui ont présenté des symptômes, elles doivent attendre 28 jours après le début des symptômes ou 14 jours après la disparition des symptômes pour pouvoir donner leur sang. Celles qui sont asymptomatiques avec un test positif, elles devront attendre 14 jours à partir de la date du test.

Pass sanitaire non obligatoire y compris à l'hôpital

L'EFS rappelle que les collectes de sang n'étant ni des lieux de loisirs et culture, ni des lieux rassemblant des personnes fragiles, le pass sanitaire n'est pas nécessaire pour y accéder y compris lorsque les sites de collecte se trouvent dans une enceinte hospitalière. En revanche, il sera demandé si la collecte a lieu dans un établissement où il est exigé comme un centre commercial par exemple.

En revanche, les règles de distanciation sociale ainsi que les gestes barrières doivent scrupuleusement être respectés.

Pour faire un don, il est conseillé de prendre rendez-vous sur le site de l'EFS où tous les centres de collecte sont répertoriés. Les Hauts-de-France comptent cinq Maisons du don à Amiens, Arras, Dunkerque, Lille et Valenciennes. À cette liste s'ajoutent de nombreuses collectes mobiles pendant la période estivale comme à Douai, Villeneuve d'Ascq,  Roye, Chauny ou encore Ailly sur Noye.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
santé société