Une femme gravement blessée au cou près d’Arras, son conjoint suspecté d’avoir tenté de l’égorger

D'après les premiers éléments recueillis par les enquêteurs, un homme d'une quarantaine d'années aurait tenté d'égorger sa femme. Celle-ci, gravement blessée au cou, a réussi à sortir du domicile pour crier à l'aide. Elle a été transportée à l'hôpital. Son conjoint est actuellement en garde à vue.

Tout porte à croire qu'il s'agit d'une tentative de féminicide. Une femme d’une cinquantaine d’années a été gravement blessée par arme blanche dans la nuit du mercredi 10 au jeudi 11 novembre à Saint-Nicolas, une commune située au nord d’Arras dans le Pas-de-Calais.

Il était un peu plus de 23h30 lorsque l’alerte a été donnée par un voisin rue de l’égalité, après avoir aperçu une femme crier à l’aide devant son domicile. La quinquagénaire présentait une plaie profonde au niveau de la gorge, provoquée par un couteau.

Rapidement sur place, les secours ont effectué les premiers soins et ont transporté la victime au centre hospitalier d’Arras.

Enquête pour tentative de meurtre par conjoint

Parallèlement, les policiers ont interpellé le conjoint de la victime, principal suspect. L’homme, âgé d’une quarantaine d’années, est actuellement en garde à vue au commissariat d'Arras.

Contacté, le parquet indique qu’une enquête a été ouverte pour tentative de meurtre par conjoint. Sa mise en examen pourrait être prononcée dans la journée.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
féminicide société femmes police sécurité pompiers faits divers