• DÉCOUVERTE
  • MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • économie
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Atteint de sclérose en plaques, il va parcourir 116 km en vélo à travers le Pas-de-Calais

Philippe Lambert
Philippe Lambert

Philippe Lambert se prépare pour un périple de 116 km à travers le Pas-de-Calais. Objectif : prouver que même atteint de sclérose en plaques, on peut réaliser des exploits...

Par Myriam Schelcher

 Chaque coup de pédale est une victoire pour Philippe Lambert, atteint de sclérose en plaques. " Quand on sait qu'on a la maladie il faut déjà l'accepter. Ça c'est difficile. Moi, j'ai mis du temps à l'accepter"...raconte le sportif, sur son vélo.
Portrait d'un cycliste atteint de sclérose en plaques

Sa maladie attaque son système nerveux, provoquant de graves douleurs et des paralysies.

Mais, malgré tout, depuis 2 mois, Philippe n'y pense pas, il n'a plus qu'un chiffre en tête : 116, le nombre de kilomètres qu'il veut parcourir. " C'est un défi, que je fais pour moi et aussi pour les patients atteints de sclérose en plaques pour leur montrer qu'à force de travail, de courage, de dévouement, on peut se dépasser"...
Périple de P.Lambert
Périple de P.Lambert

Son objectif :  rejoindre Berck à vélo, un périple de plusieurs heures. Le départ se fera devant la clinique de Fouquières-les-Lens. C'est là que Philippe est soigné et coaché. Pour réussir son défi, il doit suivre un entraînement intensif, adapté à ses problèmes de santé.

" Dans sa maladie, ce qui est intéressant de travailler c'est l'endurance. L'objectif, en fait c'est d'augmenter le rythme cardiaque et de baisser la fréquence à l'effort", explique sa kinésithérapeute, Lise Duriez, tout en l'encourageant sur son vélo d'appartement.

"Au début de mon hospitalisation, j'avais du mal à monter un étage à pied. Aujourd'hui, je le monte facilement", se réjouit Philippe. Combattre la maladie par le sport, c'est son credo. Aujourd'hui, il espère réussir ce défi pour servir d'exemple. " C'est un dépassement de soi c'est surtout pour montrer aux patients qu'il ne faut pas s'arrêter à la maladie, qu'il faut essayer de vivre avec"

Philippe partira le 14 septembre prochain à 7h30. Il espère être rejoint par d'autres cyclistes. Un soutien dans son exploit...


 

Sur le même sujet

Le filmeur de marque

Les + Lus