VIDEO. L'évêque d'Arras a célébré la messe de Noël pour les détenus de la prison de Bapaume

L'évêque d'Arras célèbre la messe de Noël chaque année dans plusieurs centres pénitentiaires de son diocèse. / © France 3
L'évêque d'Arras célèbre la messe de Noël chaque année dans plusieurs centres pénitentiaires de son diocèse. / © France 3

Pour permettre à tous de fêter Noël, l'évêque d’Arras a célébré deux messes au sein de la prison de Bapaume, ce mardi matin. Des cérémonies très attendue par les détenues. Un instant de répit dans leur quotidien carcéral.

Par M.D. avec Jean-Louis Manand

De la musique et des chants résonnent dans la salle polyvalente du centre de détention de Bapaume, ce 25 décembre. Même ici, Noël est célébré. Au coeur de la prison, une petite crèche de fortune a été installée. 

L'évêque d'Arras s'est déplacé en personne pour dire qu'à Noël "tout peut recommencer", d'abord pendant la messe des hommes, puis celle des femmes. "Il faut apporter un peu de joie, un peu de lumière, un peu d'espérance à ces personnes. Sans doute, il y a eu des accrocs dans leur vie, mais tout est possible pour eux demain par la joie de Noël et la paix qui nous est donnée", assure Monseigneur Jean-Paul Jaeger.
 
L'évêque d'Arras a célébré la messe de Noël pour les détenus de la prison de Bapaume
>> Jean-Louis Manand et Bruno Espalieu

Des mots qui ont su toucher les détenues, souvent condamnées à de longues peines. Elles sont une vingtaine a assister à cette messe de Noël, pour s'évader de leur quotidien au centre de détention. "Ca nous permet d'avoir de la joie, de la bienveillance et du partage entre nous et sans le regard des autres. On peut s'échapper avec des paroles d'amour", explique une détenue.
 

Célébrer Noël pour ne pas se retrouver "à la marge de la société", reprend une autre détenue. Un événement qui se fête entre amies, entre codétenues. "On est en liberté là et c'est ce que je leur ai dit : s'ils ne sont pas libres dans leur corps, ils sont libres dans leur coeur et dans leur esprit. C'est la liberté de prier", assure Christine Ringo, l'aumônier du centre de détention de Bapaume.

Le centre de détention de Bapaume accueille 600 détenus : 500 hommes et 100 femmes. Et cette année comme les précédentes, l'évêque d'Arras a voulu leur faire partager le temps d'une heure la magie des fêtes.

 

Sur le même sujet

Kamini revit la Belle Epoque à Mers-les-Bains

Les + Lus