Indonésie : le Béthunois Félix Dorfin a de nouveau tenté de s'évader de prison

Félix Dorfin, le 20 mai 2019 à Mataram (Indonésie). / © ARSYAD ALI / AFP
Félix Dorfin, le 20 mai 2019 à Mataram (Indonésie). / © ARSYAD ALI / AFP

Le Français Félix Dorfin, détenu en Indonésie pour trafic de drogue, va être transféré dans un complexe pénitentiaire sous haute sécurité, surnommé "l'Alcatraz indonésien", après avoir tenté de s'échapper pour la deuxième fois, a indiqué vendredi le responsable de sa prison.

Par TM avec AFP

L'homme de 35 ans, originaire de Béthune Pas-de-Calais), avait été condamné à la peine de mort après avoir été interpellé l'an dernier à l'aéroport de Lombok, une île touristique proche de Bali, avec trois kilos de drogues dans une valise à double fond. 

Sa peine a été ramenée à 19 ans de détention en août par la Haute cour de Lombok. Alertés par des bruits suspects, les responsables de sa prison ont dit avoir découvert un trou dans sa cellule, creusé avec une pièce de métal issue d'un ancien conduit d'évacuation. "C'était encore trop petit pour qu'il passe à travers", a expliqué Tri Saptono Sambudji le chef de la prison de Mataram sur l'île de Lombok.
 


Déjà évadé en janvier


Le Français avait déjà réussi en janvier à s'évader du centre de détention de la police et était parti en cavale pendant 11 jours. Finalement retrouvé dans une forêt du nord de l'île de Lombok où il se cachait, il avait été arrêté le 1er février. Une policière a été arrêtée pour son aide présumée dans l'évasion, en échange d'argent. 

 

"Il a été placé à présent à l'isolement parce qu'il est considéré comme un détenu à haut risque", a souligné le chef de la prison de Mataram. Les autorités avaient déjà prévu de transférer Félix Dorfin dans le complexe pénitentiaire de Nusakambangan (sud), surnommé "l'Alcatraz indonésien", une ancienne colonie pénitentiaire datant l'époque de la colonisation hollandaise qui comprend plusieurs prisons de haute sécurité.

Mais après sa nouvelle tentative d'évasion, il sera détenu avec un niveau de sécurité encore plus élevé, a remarqué Tri Saptono Sambudji.
Indonésie : le Béthunois Félix Dorfin a été capturé, dix jours après son évasion de prison

Les trafiquants de drogue encourent de longues peines de prison, voire la peine capitale, en Indonésie, le pays musulman le plus peuplé au monde, qui a fait de la lutte contre les stupéfiants l'une de ses priorités.

Un autre Français, Serge Atlaoui, est toujours dans le couloir de la mort en Indonésie. Il a été condamné en 2007 dans une affaire de stupéfiants.

Jakarta a condamné à mort 48 personnes l'an dernier, dont 15 étrangers jugés coupables de trafic de drogue, selon les statistiques compilées par l'ONG Amnesty International. En 2015, deux Australiens, Andrew Chan et Myuran Sukumaran, membres d'un gang de trafic d'héroïne surnommé "Bali Nine" avaient été exécuté sur l'île de Nusakambangan.

 

Sur le même sujet

Les + Lus