Boulogne-sur-Mer : l'université lance un institut des sciences et de la mer, unique en Europe

L'institut des sciences de la mer et du littoral va s'installer à la rentrée 2021 à Boulogne-sur-Mer. la structure créee par l'université littoral Côte d'Opale est unique en Europe. Une convention de partenariat a été signée avec la communauté d'agglomération et Nausicaa.

C'est dans ce bâtiment de l'université que sera installé l'institut des sciences de la mer et du littoral
C'est dans ce bâtiment de l'université que sera installé l'institut des sciences de la mer et du littoral © Corinne Sala
Une structure unique en Europe autour des enjeux associés aux ressources vivantes marines. Le lancement de l'institut des sciences de la mer et du littoral est officiel. Et c'est à Boulogne-sur-Mer que l'ULCO, l'université littoral côte d'opale a choisi de l'installer.

10000 étudiants à l'ULCO sur 4 sites

"Pour ses 30 ans, l'ULCO s 'offre un beau cadeau. Et ce que nous avons souhaité c'est une unité de lieu pour proposer ces formations du DUT au master, voire doctorat. L'institut sera basé à Capécure (sur le port) et aura 3 axes : la recherche, la formation et la valorisation", développe Hassane Sadok, président de l'ULCO. Certaines de ces formations liées à la mer et au secteur maritime existent déjà comme les DUT ou un master en anglais. En septembre 2021, une école d'ingénieur viendra grossir les offres. 
Voilà à quoi pourrait ressembler l'institut des sciences de la mer et du littoral à Capécure
Voilà à quoi pourrait ressembler l'institut des sciences de la mer et du littoral à Capécure © ULCO
L'ULCO déjà installée sur la zone portuaire de Capécure
L'ULCO déjà installée sur la zone portuaire de Capécure © Corinne Sala
Le futur institut entend faire de Boulogne-sur-mer un site français d'excellence en formation et en recherche sur toute la filière. Parmi les nombreux partenaires, Nausicaá : "Nous avons un rôle multiple et nous sommes ravis d'être un porte-voix pour cet ensemble. Nous serons là comme partenaire pour lancer des thèses par exemple mais aussi soutenir le diplôme universitaire de soigneur animalier. Il n'existe qu'une formation à Nancy et cela manque cruellement. Nous peinons à recruter. Nous devons agir sur plusieurs leviers", se réjouit Philippe Vallette, directeur général de Nausicaá. 
Partenariat entre l'ULCO, la communauté d'agglomération et Nausicaá
Partenariat entre l'ULCO, la communauté d'agglomération et Nausicaá © Corinne Sala
Frédéric Cuvillier, maire de Boulogne et président de la CAB soutient également l'institut: "C'est une opportunité pour Boulogne. Nous devons penser à l'attractivité du territoire".
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
côte d'opale université éducation société mer pêche économie