• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Condamnés pour plus de 200 vols d'objets religieux par le tribunal de Boulogne-sur-Mer

2 jeunes trentenaires comparaissaient, ce mardi, au Tribunal de Boulogne-sur-Mer. Ils étaient poursuivis pour le vols de plus de 200 objets religieux commis dans les églises des Hauts-de-France. Interpellés à Guînes, ils ont été condamnés à 8 et 6 mois de prison avec sursis.

Par Isabelle Girardin

Le Tribunal de Boulogne-sur-mer à condamné 2 trentenaires, originaires de la métropole lilloise, à 8 et 6 mois de prison avec sursis pour vols. Entre 2016 et 2017, ils avaient subtilisé plus de 200 objets d’art sacré dans les églises des Hauts-de-France et de Belgique.

Des statues, calices, reliques et autres objets religieux pour une valeur marchande de 200 000 euros. Des objets que les enquêteurs avaient retrouvé à leurs domiciles. Ils avaient rapidement avoué leur forfait.
 

Aujourd'hui, ils comparaissaient libres, n'ayant pas antécédent judiciaire. Seules 2 piéces volées avaient été revendues sur des sites internet. Ce sont les gendarmes de Guînes, premiers saisis pour des vols dans le Boulonnais et le Calaisis qui les avaient interpellés.

Une enquête devenue transfrontalière puisque certains vols ont été commis des églises de Belgique. « Concernant le volet international de cette affaire, elle sera examinée dans un second volet judiciaire» précise l'avocat d'un des prévenus, Hervé Krych. "Quasiment toutes les piéces ont été rendues à leurs propriétaires, celles qui restent, attendent dans un musée de la région de retourner dans leur église" .

Le tribunal de Boulogne-sur-Mer les a aussi condamné à verser à la commune de Fressin une indemnité de 450 euros.

 

Sur le même sujet

Retour sur le 18 mai et l'au revoir d'Anne-Sophie Roquette au LOSC

Les + Lus