En plein Covid, ils ouvrent leur restaurant de fish & chips à Boulogne-sur-Mer

Alors que le monde de la restauration craint pour son avenir, essouflé par la crise du Covid-19, deux associés viennent d'ouvrir leur enseigne de fish & chips dans le centre-ville de Boulogne-sur-Mer. Le pari d'une recette très British qui se mange sur le pouce.

Cela fait une dizaine d'années que l'idée trottait dans les têtes de Bruno Lecaille et Jean-Baptiste Givelet. Ouvrir un restaurant de fish & chips à Boulogne-sur-Mer, leur ville d'origine. C'est désormais chose faite.

En pleine pandémie de Covid-19, alors que le monde de la restauration tire la langue, les deux compères ont décidé de sauter le pas. Il y a un peu plus d'un mois, en février 2021, ils ont ouvert l'enseigne Hopwood en centre-ville.

"Une part de hasard"

"Dans toute chose, il y a une part de hasard", philosophe Bruno Lecaille, co-gérant, et restaurateur depuis 35 ans dans la ville portuaire. Pourtant, quand ils lorgnent le futur local de leur restaurant, en octobre 2020, la crise sanitaire est amorcée depuis de nombreux mois. "On le savait avant d'ouvrir, on n'est pas qu'une bande de fous", confie-t-il.

Le restaurant possède bel et bien une salle à l'étage, prête à accueillir 48 clients, mais les règles sanitaires contraignent les gérants à ne faire que de la vente à emporter. Il faut dire qu'un fish & chips se mange plus facilement sur le pouce qu'une blanquette de veau.

Un menu à moins de 10 euros

Côté culinaire, le fish & chips est une invention de nos voisins British. Faire tremper un filet de poisson dans la friture et l'accompagner de frites. Et d'une bière, évidement.

Les deux associées ont donc importé l'idée d'outre-Manche, pour offrir un menu à moins de 10 euros (voir tous les tarifs sur la page Facebook).

Les recettes ont été préparées en collaboration avec le Centre de formation des produits de la mer et de la terre (CFPMT), situé dans la zone de Capécure à Boulogne-sur-Mer.

Des producteurs boulonnais

L'aiglefin est le poisson de choix à la base de tous les produits (fish & chips, burgers, salades). Mais cela pourrait changer en fonction des arrivages.

Les produits vendus par Hopwood sont issus du circuit-court, du point de vue de la transformation. "Les mareyeurs, le boulanger, le fromager, sont Boulonnais", assure Bruno Lecaille.

À ce jour, les deux gérants restent comme tout le monde dépendants de l'avenir de cette crise. "Il faudra apprendre à vivre avec, déclare Bruno Lecaille. Moins de tables, un sens de circulation, des plexiglas entre les clients... Ce dernier se tient prêt à agencer son restaurant en cas d'ouverture.

En savoir plus

Hopwood, situé 3 rue Monsigny à Boulogne-sur-mer.
Menu à partir de 9,50 euros.
Livraison pour 4 euros
Page Facebook
03 21 83 12 52