VIDÉO. À Boulogne-sur-Mer, Copalis produit du collagène marin, ingrédient essentiel de nos produits cosmétiques

Dans le paysage maritime du boulonnais, Copalis est le spécialiste de la valorisation des chutes de poissons frais. Depuis 60 ans, il produit des protéines hydrolysées, utilisées dans l’agro-alimentaire mais aussi un ingrédient cosmétique très recherché dans le monde : le collagène.
Le collagène marin, ingrédient essentiel de nos produits comestiques ou diététiques
Le collagène marin, ingrédient essentiel de nos produits comestiques ou diététiques © France 3
Installée à Boulogne-sur-Mer, dans le quartier emblématique de Capécure, Copalis aujourd'hui, est le premier producteur de protéine hydrolysée de poisson. Cette société, qui a succédé en 2006 à l'ancienne Coopérative de Traitement des Produits de la Pêche, traite 40 000 tonnes de chutes de poissons par an.

De la chair, des arêtes, de la peau, des écailles, des cartilages, autant de coproduits transformés en farine pour l'aquaculture ou en ingrédients pour l'alimentation animale. Ce leader, dans le marché de l’agro-alimentaire, est aussi depuis près de 20 ans, l'un des plus gros exportateurs de collagène marin.

Un ingrédient majeur extrait de la peau des poissons. Chaque jour, Copalis collecte à la source, auprès des mareyeurs, des tonnes de ces coproduits qui sont broyés, chauffés et pressés pour en extraire le précieux liquide.
 
le collagène marin, un coproduit de poisson, ingrédient essentiel de nos produits de beauté

Des étapes importantes pour garantir la qualité du procédé comme nous l'explique Gérald Courmont, responsable de production de fabrication : "la peau est préparée, nettoyée. Puis elle est chauffée et va donc rendre sa gélatine qui est ensuite hydrolisée. On obtient alors un produit en poudre au bout de 24 à 48 heures."

Des bienfaits naturels très recherchés

Le collagène marin, une protéine semblable à celle produite naturellement par le corps humain et qui assure l'élasticité, la fermeté et la souplesse de notre peau. Avec l'âge, sa production dans l'organisme diminue. Ce collagène marin pallie cette carence et lutte ainsi contre les signes de l'âge, tout en préservant l'hydratation de la peau.

"Le collagène est essentiellement composé de protéine dont un acide aminé essentiel qui est l'hydroxyproline qui va permettre la régénérescence des cellules de la peau. Un ingrédient utilisé pour les crèmes de soin, pour l'élasticité de la peau" précise Nadége Hochart, en charge du contrôle qualité chez Copalis.
 
200 tonnes de collagène par an
200 tonnes de collagène par an © France 3

Alors, ici, à chaque étape une traçabilité et un contrôle permanent pour faire de cette poudre, un ingrédient marin, très recherché. Car ses vertus font du collagène, l'un des tout premiers ingrédients des laboratoires cosmétiques. Systématiquement présent dans les crèmes de soin du visage, des soins anti-âge pour prévenir la déshydratation cutanée et la lutte contre les signes du vieillissement.

Une exportation mondiale "made in France"

Avec sa production de 200 tonnes annuelles, Copalis figure parmi les leaders du marché mondial. "75% de notre volume d'affaires part à l'international. Nos clients sont des laboratoires qui fabriquent des produits anti-rides, mais aussi des soins des articulations, des apports protéiniques... On profite d'un taux de croissance important sur ces marchés des nutri-cosmétiques et des compléments alimentaires. À nous de nous différencier de nos concurrents, par la qualité de nos produits" précise Arnaud Terninck, directeur commercial de Copalis. 
 
"Notre process n'utilise aucun solvant, aucun produit chimique et c'est primordial pour conforter notre position sur ce commerce où les parts de marché sont limitées et ce marché est important." Des produits "made in France" qui séduisent surtout l'Asie et l'Amérique du Nord.

Un succès qui prouve que dans le poisson tout est bon, rien ne se jette tout se transforme !
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
économie côte d'opale mer nature pêche