• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

21 migrants de nouveau interceptés dans la Manche par les garde-côtes britanniques

Un navire de la Border Force britannique à Douvres (archive). / © MAXPPP
Un navire de la Border Force britannique à Douvres (archive). / © MAXPPP

Les autorités britanniques ont annoncé avoir intercepté ce mercredi deux petits bateaux transportant 21 migrants, dont l'un a dû être transféré à l'hôpital en hélicoptère. L'opération fait suite à l'interception de 86 migrants mardi vers l'Angleterre à bord de petites embarcations.
 

Par YF avec AFP

Selon un communiqué du ministère britannique de l'Intérieur, la police aux frontières a été alertée de la présence d'un premier bateau en mer ce mercredi vers 1h30 du matin. Les huit hommes à bord ont dit être des Iraniens. 
 

La seconde embarcation a été repérée vers 7h40. Elle transportait une femme et douze hommes, dont les nationalités n'ont pas encore été établies.

 

Un des occupants, malade, a été transféré à l'hôpital pour être soigné. Mettant en exergue les dangers de telles traversées, le ministère britannique de l'Intérieur a souligné qu'elles étaient organisées par des "gangs criminels qui se fichent de la perte de vies humaines".
 
Mardi, la police aux frontières avait appréhendé 86 migrants, dont des femmes et des enfants. Emmenés à Douvres, ils étaient originaires d'Iran, d'Afghanistan, du Pakistan, des Philippines, d'Irak, de Turquie et du Vietnam.
 

Depuis janvier, 1 450 migrants ont tenté de traverser la Manche selon les autorités maritimes françaises, contre 586 en 2018.
 

 

Sur le même sujet

VAFC : Olivier Guégan, invité exceptionnel de Tribune Nord

Les + Lus