A Calais, la compagnie de gendarmerie maritime remplace désormais celle de Cherbourg

Publié le Mis à jour le
Écrit par Corinne Sala

Depuis le 1er août dernier, le groupement de gendarmerie de la Manche et de la Mer du Nord a été redécoupé. Une nouvelle compagnie a ainsi été créée à Calais. Elle constituée de 5 unités dont le PSMP, le peloton de sûreté maritime et portuaire qui a pour mission de protéger des navires en escale.

Sous la férule de l'Etat-major à Cherbourg, la compagnie de Calais formée en août dernier regroupe cinq unités : les pelotons de sécurité maritime et portuaire de Dunkerque et Calais, la brigade de surveillance du littoral de Boulogne-sur-Mer et les brigades de gendarmerie maritime de Dunkerque et Boulogne.

Le chef d'escadron, Nathalie Duret, arrivée de Nouvelle-Calédonie en assure le commandement : "Je coordonne l'action de ces unités dans le cadre du contrôle de la pêche, de la sécurité du port et des différentes missions qui peuvent nous être confiées. Dans le cadre de la police judiciaire, nous pouvons également être amenés à mener des enquêtes sur un trafic de drogue".
 


83 militaires

 

83 militaires à terre et en mer assurent surveillance et sûreté de la Somme à la frontière Belge, compétente sur 5 départements et deux cours d'appel. Le peloton de sûreté maritime et portuaire dispose d'un zodiac puissant qui permet d'organiser des missions de surveillance ou de contrôle, entre le balai incessant des ferries dans le port de Calais : "Nous faisons des patrouilles au sein du port, on contrôle aussi les paquebots et leurs marchandises. Les patrouilles sont visuelles et si on suspecte quelque chose nous pouvons monter à bord. Et puis sur les ferries, nous avons des équipes de protection passagers qui font les traversées.", explique l'adjudant chef Thierry, commandant l'unité PSMP.

 
 

 

Les effectifs nouvellement affectés à Calais suivent des formations afin d'assurer au mieux la mission principale des PSMP, protéger les navires en escale dans les ports et les installations portuaires. L'autre compagnie maritime rattachée à Cherbourg est basée au Havre (76). Une nouvelle organisation territoriale qui permet réaction et intervention immédiates.