Calais : des demandeurs d'emploi inscrivent leurs compétences sur des sets de table

Dans le cadre d'un accompagnement à la recherche d'emploi, seize personnes ont édité des sets de table, qui sont utilisés depuis lundi 27 janvier par des restaurateurs de Calais. En allant chercher les employeurs à table, ils espèrent pouvoir décrocher des entretiens. 
Les sets de table sont utilisés depuis lundi 27 janvier dans 14 restaurants du Calaisis.
Les sets de table sont utilisés depuis lundi 27 janvier dans 14 restaurants du Calaisis. © Fabrique défi
 "Je m'invite à votre table, invitez-moi dans votre entreprise" : pour trouver un poste, seize demandeurs d'emploi calaisiens ont opté pour une méthode originale. Accompagnés par la Fabrique défi, entité qui, depuis 2019, rassemble la Mission locale, la Maison de l'emploi et le Plie, ils ont conçu des sets de table présentant leurs profils et leurs compétences. 
 
Ils sont ensuite allés démarcher les restaurateurs. L'objectif : faire connaître aux employeurs parmi la clientèle des candidatures susceptibles de les intéresser, "faire mouche", et les inciter à appeler le numéro inscrit pour effectuer un entretien. Les postes recherchés sont divers, du mécanicien automobile à l'employé libre-service en passant par l'auxiliaire de gérontologie.

Démarcher les restaurants, chercher les employeurs


Quatorze cafés, brasseries, boulangeries, les utiliseront toute la semaine pour dresser leurs couverts. "On sait que ce sont des endroits qui sont très fréquentés par les employeurs", résume Cindy Delpace, chargée de communication à la Fabrique défi. Deux types d'établissements ont été ciblés : la restauration rapide, fief du "chef d'entreprise qui n'a pas le temps", et les restaurants où "on organise des réunions d'entreprise, où on invite le client". 
 
Les sets de table résument les postes recherchés, les compétences de chacun, et indiquent un numéro à joindre.
Les sets de table résument les postes recherchés, les compétences de chacun, et indiquent un numéro à joindre. © Fabrique défi
 
Parmi eux, une brasserie située à proximité d'une zone industrielle. Sa gérante, Sabrina Collumeau, a vu il y a une dizaine de jours trois personnes pousser la porte de son établissement. Séduite par le "courage" nécessaire à ce démarchage, elle dispose depuis lundi ces sets, et continuera "jusqu'à épuisement" du stock."Je vois les gens les lire quand ils attendent leurs plats", commente-t-elle.
 
Au total, 5 000 sets ont été imprimés. L'action fait partie des ateliers organisés par le "Club demandeurs d'emploi", un accompagnement d'une durée de trois semaines dans la recherche d'emploi. A son issue, deux personnes ont décroché un CDD et une autre a pu effectuer un essai dans un hôtel, selon le bilan communiqué par la structure. Les autres espèrent notamment que les sets sauront inciter les employeurs à leur proposer un entretien.
 
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
emploi économie insolite