Calais : quelques centaines de "gilets jaunes" font leur carnaval

Au lendemain de leur 14e samedi de mobilisation, les "gilets jaunes" ont organisé une manifestation déguisée à Calais. Au moins un jeune homme a été appréhendé par les forces de l'ordre.
Les "gilets jaunes" ont manifesté déguisés, ce dimanche à Calais.
Les "gilets jaunes" ont manifesté déguisés, ce dimanche à Calais. © C. Rambour / Facebook
Un costume de koala, des chapeaux de toutes les couleurs ou des oreilles de chat... sans oublier l'indispensable gilet jaune. Moins de 200 personnes se sont réunies à Calais, ce dimanche 17 février, pour un "rassemblement carnavalesque", au lendemain du 14e samedi de mobilisation.

De telles manifestations étaient organisées dans plusieurs grandes villes de France en cette fin de week-end, trois mois après le début du mouvement. A Calais, le rassemblement semblait plutôt hésitant et peu organisé.
 
Après avoir campé sur un rond-point une partie de l'après-midi, les "gilets jaunes" ont marché dans les rues de la ville... sans trop savoir quelle direction prendre. Les forces de l'ordre, elles, suivent le cortège. Aucun débordement n'a eu lieu en fin de journée, mais des cars de CRS suivent les manifestants.

 

Au moins une interpellation


Autour de 17h40, un jeune homme semble avoir été appréhendé par les policiers alors qu'il suivait le cortège, a-t-on constaté sur une vidéo en direct sur Facebook. Immédiatement, de nombreux "gilets jaunes" ont hué les forces de l'ordre, scandant : "Libérez nos camarades !", "Tout le monde déteste la police". Après cela, les manifestants ont pris la direction du commissariat de Calais pour protester contre cette arrestation.
 
A Paris, ils sont entre 1 000 et 2 000 à défiler dans le calme. Samedi, la manifestation a réuni moins d'un millier de personnes à Lille après un mini-grand débat place de la République.

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
gilets jaunes société manifestation économie social