• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Enlysée, la boutique qui parodie celle de l'Elysée, veut présenter une liste aux élections européennes

Le T-Shirt de support d'Enlysée pour les élections européennes / © Enlysée
Le T-Shirt de support d'Enlysée pour les élections européennes / © Enlysée

Le site "Enlysée" qui propose des produits parodiant ceux vendus par la boutique officielle de l'Elysée a encore frappé. Depuis le 9 avril, il propose aux visiteurs de son site internet de participer à un questionnaire en vue de candidater aux élections européennes.

Par Noémie Javey

"Nous pensons pouvoir présenter la seule solution viable et sincère face au péril des extrêmes, qu’ils soient de gauche, du centre, de droite, de devant ou de derrière" : c'est une promesse du "non-programme" présenté ce mardi 9 avril pour les élections européennes par "Enlysée", boutique parodique de l'Elysée. Car, pour faire de la "vraie politique", le mot d'ordre y est simple : "ne rien faire". 
 

Enlysée propose aux visisteurs de remplir un questionnaire pour proposer sa candidature aux élections Européennes au sein de "la seule liste qui assume de ne pas avoir de programme". Parmi les questions, celle cruciale de l'engagement : "Voulez-vous vous engager à ne rien faire ?". Aussi celle chargée de cerner votre personnalité : "Êtes-vous un méchant populiste ou un gentil gardien républicain de la démocratie ?"

 

A la recherche de 40 000 signatures supplémentaires 


Le directeur des cabinets de la communication d'Enlysée appelle à "l'engouement terrible des Français pour ne rien faire" pour récolter les 40 000 candidatures restantes et proposer une liste de 79 personnes avant le 3 mai, date limite de dépôt.

La boutique dite du "ruissellement" a été créee en 2018 par un groupe de quinze personnes : étudiants, graphistes, musiciens ou communicants sociaux pour parodier la boutique d'objets dérivés de l'Elysée, lancée la même année par la présidence de la République. Parmi les produits, il est possible de trouver un mug "Je traverse la rue" ou encore des chaussettes "ni de gauche, ni de droite". 
 

 

Plus de 30 000 euros récoltés en 2018


Mais Enlysée serait-elle devenue politique ? "Non, rétorque Manu, directeur des cabinets de la communication d'Enlysée. La seule chose qui est politique dans notre démarche, c'est notre cible : Emmanuel Macron. La seule qui n'est pas crédible, ce sont ses déclarations. Il y a des gens qui sont dans la rue, des crises humanitaires en France mais lui, il ne s'en préoccupe pas et fait tout un tintamarre sur les élections européennes".
 

Depuis son lancement, Enlysée a récolté plus de 30 000 euros. Une somme qu'elle a décidé de reverser à des associations d'aide aux sans-abri telles que l'Auberge des migrants ou la Fondation Abbé Pierre. Manu, le "directeur des cabinets de communication d'Enlysée" justifie ce geste : "On fait ce qu'on peut à notre niveau pour aider les gens qui aident les autres. Nous, on travaille sur les êtres humains pour éviter qu'il se fasse tuer. Les associations ont elles aussi besoin d'humour ."
 
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Valorisé ou malmené ? Mon corps sur les réseaux sociaux

Les + Lus