VIDÉO. Calais : le centre de formation de la SNSM cambriolé trois fois d'affilée, les sauveteurs appellent aux dons

Beaucoup de matériel, jusqu'à des embarcations, a été dérobé.
Photo d'illustration.
Photo d'illustration. © SIMOND COLAONE / FRANCE 3 NORD PAS-DE-CALAIS
Des défibrillateurs aux bateaux en passant par les radios, tout a disparu dans le hangar du centre de formation de la Société nationale de sauvetage en mer (SNSM) à Calais. Pour la troisième fois en un mois et demi, les bénévoles ont été victimes d'un vol.

"Ce sont 50 000 euros de matériels opérationnels qui nous servaient pour la formation, pour l'entraînement et surtout pour la surveillance des plages", soupire Rudolph Giolet, directeur du centre de formation.
 
Calais : "On est à terre", après 3 cambriolages de son centre de formation, la SNSM appelle aux dons ©France 3 Nord Pas-de-Calais

"On n'a plus de jambes, on est par terre. On doit se relever, mais ça va être compliqué parce qu'il nous reste plus que nos palmes !"

Volets défoncés, vitres brisées... à chaque fois, le mode opératoire est le même. Deux individus ont déjà été interpellés en possession de l'un des moteurs de bateau volés, et une embarcation du centre de formation a été découverte en Angleterre. La police de Calais poursuit son enquête sans évoquer précisemment les réseaux de passeurs. 
  
En attendant, l'association, qui vit à 80% de financements privés, est contrainte de faire appel aux dons pour se rééquiper.  "Tout ce qu'on peut faire, c'est faire un appel aux dons, de demander du secours pour pouvoir essayer le plus vite possible de retrouver du matériel opérationnel, de retrouver nos défébrilateurs, de pouvoir racheter des bateaux."

Et de pouvoir, cet été, permettre aux 40 nageurs-sauveteurs  de Calais d'assurer la surveillance sur les plages de la Côte d'Opale.
 
Comment aider ?
Pour faire un don, il est possible de passer par le site internet du centre de formation de la SNSM de Calais, à cette adresse.

Si vous êtes redevable de l’impôt sur le revenu, votre don vous ouvre droit à une réduction fiscale.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
société