Cap Blanc-Nez : trois exilés secourus à plus de 10 kilomètres des côtes

Le zodiac sur lequel ont été trouvés les trois hommes. / © Bernard Barron, SNSM Calais
Le zodiac sur lequel ont été trouvés les trois hommes. / © Bernard Barron, SNSM Calais

Trois personnes en situation irrégulière ont été secourues, ce jeudi matin, au large du Cap Blanc-Nez. Ils ont été hélitreuillés par la Marine nationale en état d'hypothermie. 

Par Jeanne Blanquart

L'alerte a été donnée vers 7h du matin, ce jeudi. La SNSM apprend alors que des personnes se trouvent sur une embarcation en difficulté, perdue dans la brume, au large du Cap Blanc-Nez. "On ne savait pas combien ils étaient", précise Bernard Barron, président des Sauveteurs du Pas-de-Calais. 

Les secouristes partent à la recherche de l'embarcation, accompagnés par l'hélicoptère de la Marine nationale du Touquet. Vers 8h, celui-ci repère une sorte de zodiac coincé dans le rail montant, à environ 10 kilomètres des côtes. 

"Les trois personnes étaient en hypothermie légère, elles ont été hélitreuillées puis conduites à l'hôpital Duchenne de Boulogne-sur-Mer", précise Bernard Barron. Trente minutes plus tard, la SNSM arrive jusqu'à l'embarcation, gardée par un bateau de pêche, pour la ramener aux côtes. "Nous l'avons remis à la PAF", poursuit le président des Sauveteurs. 

 

Les sauveteurs inquiets


Les victimes ont été secourues, mais l'inquiétude des sauveteurs grandit. "Avec le retour du beau temps et la mer qui est moins agitée avant, on s'attend à une recrudescence des tentatives vers Douvres", s'inquiète Bernard Barron. 

"Mais la mer n'est pas moins dangereuse. Avec la brume, les embarcations sont perdues et se retrouvent coincées parmi les cargos", souffle le Sauveteur, qui appelle à la plus grande prudence. 

 

Sur le même sujet

Comment les magasins du futur sont conçus à Lille ?

Les + Lus