Coupe de France : Boulogne-sur-Mer s'impose face à Arras

Arras n'ira pas plus loin que le 8e tour de la Coupe de France cette saison. / © Flavien Bellouti / France 3 Nord Pas-de-Calais
Arras n'ira pas plus loin que le 8e tour de la Coupe de France cette saison. / © Flavien Bellouti / France 3 Nord Pas-de-Calais

Boulogne-sur-Mer s'est imposé 2 buts à 1 samedi soir sur la pelouse d'Arras au 8e tour de la Coupe de France de football.

Par M. F. avec Lila Haffaf

Une victoire et beaucoup de suspense. 2 buts à 1 pour Boulogne-sur-Mer face à une équipe arrageoise qui ne s'est pas laissé faire.

"On savait que c'était une bonne équipe de CFA. Donc en venant ici, on savait que ça allait être un vrai match de Coupe et on ne s'est pas trompé", explique le joueur boulonnais Thierry Argelier.

Coupe de France : Boulogne-sur-Mer s'impose face à Arras
Boulogne-sur-Mer s'est imposé 2 buts à 1 samedi soir sur la pelouse d'Arras au 8e tour de la Coupe de France de football. - France 3 Nord Pas-de-Calais - Lila Haffaf, Flavien Bellouti, Marion Dubois

Pour les Arrageois, c'est la déception. "On n'a pas vu en première mi-temps une grosse différence entre les deux équipes. Entre une équipe de Boulogne qui a des difficultés en championnat et une équipe d'Arras qui est plutôt très bien classée, on est extrêmement déçus", regrette un supporter.

Les Arrageois ont dominé les Boulonnais, grands favoris, durant toute la première mi-temps, enchaînant les belles occasions face au filet. Mais il aura fallu attendre le retour des vestiaires pour ouvrir le score.

"On avait confiance"

Premier but pour Arras. Rapidement les Boulonnais réagissent. Ils égalisent puis prennent l'avantage seulement deux minutes plus tard.

"On avait confiance, on savait qu'on allait se qualifier. On ne s'est pas affolés. C'est les remplaçants qui ont fait la différence. C'est bien pour le groupe, on a besoin de tout le monde", précise le Boulonnais Rémi Dutertre.

Boulogne-sur-Mer se qualifie pour les 32e de finale. Les équipes de Ligue 1 entreront en lice. Alors les rêves de belles affiches se dessinent.

"On aimerait bien recevoir, avoir une belle affiche. Pour un match de rentrée, ça peut être bien", espère l'entraîneur Olivier Frapolli.

Fin du suspense le 4 décembre, date du tirage au sort.

A lire aussi

Sur le même sujet

Marcq-en-Baroeul : une minute de silence en hommage au gendarme Arnaud Beltrame

Près de chez vous

Les + Lus

Les + Partagés