Ils fabriquent des bornes de jeux vidéo à partir de matériel de récupération

Leur association s'appelle R3D2, clin d'oeil au robot de Star Wars. Mathieu et Charles deux amis profs récupèrent de vieux ordinateurs pour créer des bornes d'arcade. Avec eux, le recyclage devient un jeu ...vidéo.

Ce sont deux amis, deux collègues, deux professeurs de mathématiques et sciences au lycée Coubertin de Calais. L'un est plutôt geek, passionné de jeux vidéo : c'est Mathieu. L'autre est plutôt bricoleur, il tient ça de son père ébéniste : c'est Charles.

L'an dernier, ils proposent à leurs élèves un atelier de création de bornes d'arcade à partir d'élément recyclés. Le succès est immédiat. Mathieu et Rémy décident de prolonger l'aventure et créent l'association R3D2, clin d'œil au robot de Star Wars. Derrière cet acronyme il faut comprendre : Re born, Re start, Re build. En français : renaître, redémarrer, reconstruire. Ça, c'est pour le R3 et pour le D2, c'est développement durable. Car avec eux, rien ne se perd, tout se transforme. 

Pour l'instant, c'est dans le salon de Rémy Charles, à Recques-sur-Hem, que les deux compères fabriquent leurs bornes d'arcade."On récupère tout ce que l'on peut récupérer : des chutes de bois, des vieux ordinateurs, des vieilles enceintes, des écrans. 90 % des matériaux sont recyclés." explique Mathieu Malfoy. Et pendant que son ami soude un bouton d'allumage sur une unité centrale, lui, écrase les données d'un disque dur et installe à la place un logiciel gratuit pour avoir les jeux d'une vingtaine de consoles différentes Atari, Game Boy, Sega etc...

Des ateliers ludiques et pédagogiques

Cette activité est "ludique et pédagogique" précise Rémy Charles. "On organise des ateliers où parents et enfants travaillent ensemble. Pour les parents, il y a un côté "Madeleine de Proust" : ils retrouvent des jeux auxquels ils jouaient plus jeunes. Et pour les enfants, c'est une découverte du retrogaming, avec des jeux aux graphismes très simples. De plus, on touche un peu à tout : on fait de la technologie, de l'électricité, de la menuiserie, de la soudure, on fait des maths avec des calculs de géométrie et l'on parle bien sûr de développement durable".

"Il faut savoir que l'empreinte carbone d'une borne d'arcade neuve équivaut à un vol Paris-New-York, alors que celle d'une borne recyclée correspond à un trajet Calais-Boulogne en voiture."

Mathieu Malfoy

Les deux amis n'ont pas encore trouvé de local pérenne pour organiser leurs ateliers, alors le prochain se déroulera le 2 décembre à Boulogne-sur-Mer dans la boutique "Les Trolls de la côte". Moyennant 375 euros la journée, les intéressés pourront construire leur borne d'arcade et repartir avec leur création et le plaisir d'avoir réalisé un jeu vidéo de leurs propres mains.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité