Mazingarbe : des gens du voyage occupent un terrain de football, les enfants privés d'entraînement

Le terrain de football est impraticable pour le moment. / © France TV
Le terrain de football est impraticable pour le moment. / © France TV

Plusieurs dizaines de caravanes se sont installées sur un terrain à Mazingarbe, près de Lens. Les membres du club de football cherchent des solutions pour reprendre l'entraînement à temps.

Par Margot Desmas avec Quentin Carudel et Jean-Marie Barfety

Les arrivées de caravanes ne s'arrêtent pas. Le stade Bayeux de Mazingarbe est occupé par les gens du voyage depuis vendredi alors qu'un match de coupe de France devait s'y tenir ce dimanche. Les membres du club sont dépités.

"Ca fait un mois et demi qu'on se démène pour avoir des terrains et un complexe agréable. On est là pour arroser la pelouse en tant que bénévoles, on travaille énormément et quand on voit ce qui se passe aujourd'hui : un dialogue de sourds avec les autorités, on se sent impuissants", avoue Pascal Nozingot, président Étoile club de Mazingarbe.
 
Mazingarbe : des gens du voyage occupent un terrain de football, les enfants privés d'entraînement
>> Quentin Carudel et Jean-Marie Barfety

Un ras-le-bol partagé par la vingtaine d'habitants venue manifester leur colère. Parmi eux, Sandrine, dont le fils devait reprendre l'entraînement mercredi. "Voir tous les enfants qui vont être déçus de ne pas pouvoir recommencer leur saison, c'est vraiment compliqué. Il faut leur expliquer qu'ils ne pourront pas pratiquer leur foot sur le terrain...", explique-t-elle.

 

Matériel dégradé


Pour passer, certains véhicules ont sû dégrader du matériel : une palissade, un pilonne hydraulique... Mais l'évacuation, elle aussi, a un coût. "C'est une procédure qui nous coûte cher. Il faut payer les huissiers, les frais de justice...", résume le premier adjoint au Maire, Alain Courault.

Entre les deux camps, le dialogue est tendu. Pourtant, un terrain d'accueil existe pour les gens du voyage, partagé avec les communes de Grenay et de Sains-en-Gohelle. Mais il n'est pas suffisant pour les occupants du terrain de football.

"Il y a des emplacements qui sont réservés toute l'année. Il n'y en a qu'un seul de disponible pour l'instant, tout est complet", assure l'un d'entre eux. Pour le match de coupe de France, le match a bien eu lieu dans l'autre stade de la commune, prêté pour l'occasion.

 

Sur le même sujet

Dimanche en politique - 30 ans après l'affaire du voile à Creil, reste-t-il des traces ?

Les + Lus