Le RC Lens battu à Nice pour son retour en Ligue 1

Le RC Lens s'est incliné ce dimanche à Nice pour son grand retour en Ligue 1.

La défense lensoise a été poussée à la faute par l'OGC Nice ce dimanche à l'Allianz Riviera.
La défense lensoise a été poussée à la faute par l'OGC Nice ce dimanche à l'Allianz Riviera. © Valery HACHE / AFP
Après cinq ans d'absence de l'élite du football professionnel français, le RC Lens faisait ce dimanche son grand retour en Ligue 1. Avec un morceau de choix au programme : l'OGC Nice, candidat à l'Europe voire au podium cette saison. Dans une Allianz Riviera vide de public - huis-clos oblige - les Lensois se sont tout de suite montrés au niveau, s'offrant même l'ouverture du score dès la 11e minute. A la suite d'une main de Dante dans la surface, Gaël Kakuta transformait le penalty, signant ainsi son premier but en pro avec les Sang et Or qu'il avait quitté lorsqu'il avait 16 ans en 2007 (0-1).
Gaël Kakuta, buteur pour Lens.
Gaël Kakuta, buteur pour Lens. © Valery HACHE / AFP
Lens aurait même pu doubler la mise, 10 minutes plus tard, si l'attaquant camerounais Ignatius Ganago, bien servi par Florian Sotoca, était parvenu à cadrer sa frappe.

Dans la foulée, Nice en profitait pour égaliser grâce à une superbe frappe d'Amine Gouiri dans la lucarne de Jean-Louis Leca (1-1). Le score n'allait plus bouger jusqu'à la mi-temps. "On a très bien commencé le match. On a imposé notre jeu. Malheureusement on a pris un but", regrettait Gaël Kakuta à la pause.

Cafouillage en défense

Le match restait très équilibré en seconde mi-temps... jusqu'à 74e minute, où la défense lensoise a commis une grosse boulette : sur un dégagement à la main du gardien Jean-Louis Leca, le défenseur argentin Facundo Medina se faisait chiper le ballon par Pierre Lees-Melou. Derrière, Amine Gouiri filait vers le but artésien pour s'offrir un doublé, d'une nouvelle frappe enroulée. Nice prenait l'avantage 2-1. 
Amine Gouiri, bourreau des Lensois ce dimanche.
Amine Gouiri, bourreau des Lensois ce dimanche. © Valery HACHE / AFP
Malgré quelques occasions très dangereuses en fin de match, les Lensois ne sont pas parvenus à recoller au score. "Faut continuer à travailler, il y a de bonnes choses", positivait Jean-louis Leca au coup de sifflet final.

Les Sang et Or recevront le PSG lors de la prochaine journée. Ce sera samedi au Stade Bollaert-Delelis.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
rc lens football sport ligue 1