Triple homicide à Carvin : la victime avait porté plainte pour violences contre son compagnon

A Carvin, ce lundi / © M.RAPPEZ
A Carvin, ce lundi / © M.RAPPEZ

La femme qui est morte poignardée ce dimanche soir à Carvin avait porté plainte contre son compagnon. Ce dernier est soupçonné de l'avoir tuée ainsi que deux de ses enfants.

Par E.Magdelaine / M.Rappez / E.Quinart

Elle a été poignardée ce dimanche soir. Agée de 35 ans, une habitante de Carvin a sans doute été tuée par son compagnon. Ce dernier, âgé de 40 ans, a aussi poignardé deux enfants, était-il violent dans le couple depuis longtemps ? L'enquête devra le déterminer.

Une certitude ce lundi soir : selon nos informations, la défunte avait déjà porté plainte contre lui pour violences. c'était en octobre 2019. Une plainte qui avait donné lieu à une audition du concubin. L'homme avait alors nié les faits. La plainte avait également été rapidement retirée par la femme. 

Le Parquet de Béthune nous a confirmé l'existence de cette plainte et précise : "Les faits étant niés par le concubin, et faute d'éléments complémentaires, cette plainte avait été classé sans suite par le Parquet." 
 

 

L'homme a reconnu les faits

 

Ce dimanche soir, l'auteur présumé des coups de couteau a "spontanément déclaré être l'auteur des coups mortels, sans donner plus d'explications", selon le Parquet. Il est actuellement hospitalisé au CHU de Lille.

Les trois victimes de ce drame sont donc sa concubine, âgée de 36 ans, et deux des enfants de cette dernière, âgés de 16 et 11 ans. Trois autres enfants de 6, 9 et 13 ans, choqués, ont été pris en charge à l'hôpital de Lens.

Une enquête en flagrance a été ouverte par le parquet de Béthune "du chef d'homicide volontaire aggravé, et confiée conjointement à la sûreté  épartementale de Lens et à la police judiciaire de Lille".
 

Sur le même sujet

Les + Lus