Lestrem : les salariés de Roquette reçoivent par erreur une “liste noire” qui les fiche

© Céline Rousseaux / France 3
© Céline Rousseaux / France 3

La liste a été diffusée en pièce-jointe d'un mail provenant d'un cabinet de consultance.

Par Quentin Vasseur

Les salariés de l'usine Roquette, à Lestrem, ont découvert à la suite d'une erreur qu'ils étaient fichés au sein d'une liste noire, selon une information de Capital confirmée auprès d'une source syndicale.

Ce sont des salariés de la direction juridique, au département des affaires réglementaires qui ont reçu un mail d'un cabinet de consultance pour leur soumettre un questionnaire préparant un séminaire. Sauf qu'en pièce jointe se trouvait... un tableau récapitulatif qui listait les salariés de Lestrem.

 

Commentaires "très négatifs voire humiliants"


"Des jugements de valeurs, des avis subjectifs sont attribués à chacun, chacune" accuse la CSE-CFDT dans un tract. "La majorité de ces commentaires sont très négatifs voire humiliants et pour couronner le tout y est mentionné l’activité syndicale de certains salariés."
 

 

Document "non-demandé par Roquette"


Jointe, la direction du site assure "qu’il n'y a pas de liste noire chez Roquette". Cependant, l'entreprise "a recours à des prestations externes pour aider à préparer et animer des séminaires internes.  Dans le cas présent, nous découvrons qu’un consultant a agi de manière inappropriée dans le cadre de sa mission et a établi un document non demandé par Roquette."
Lestrem : les salariés de Roquette reçoivent par erreur une “liste noire” qui les fiche


Les élus CFDT du site, qui ne décolèrent pas depuis la révélation de cette liste, ont obtenu la tenue d'un Comité social et économique (CSE) le 10 octobre. À cette date, "les élus CFDT attendent des réponses et des garanties de la direction."
 

Sur le même sujet

Les + Lus