Marine Le Pen pour soutenir Christopher Szczurek, tête de liste RN aux sénatoriales dans le Pas-de-Calais

La présidente du Groupe parlementaire RN à l'Assemblée nationale est venue à Saint-Pol-sur-Ternoise pour lancer la campagne aux sénatoriales de Christopher Szczurek.

Après avoir présenté et remercié de leur présence les participants à la conférence de presse Christopher Szczurek, tête de liste RN dans le Pas-de-Calais pour les sénatoriales du 24 septembre 2023 a estimé que la dédiabolisation du RN, chère à Marine Le Pen, n'était pas un "vain mot", "ni la caricature dessinée par nos adversaires".

La tête de liste s'est ensuite présentée comme quelqu'un pour qui ce territoire du Pas-de-Calais compte, celui où ses arrières-grands parents avaient émigré depuis la Pologne.

À l'adresse des maires, qui constituent avec leurs adjoints, 95% du collège électoral des grands électeurs qui éliront les sénateurs pour 6 ans au Palais Bourbon, Christopher Szczurek a estimé avoir compris les difficultés et les situations compliquées dans lesquelles ils se trouvaient.

 

"Dégradation de leur conditions de travail", "abandon" de l'Etat et sentiment de "s'être fait confisqué le pouvoir" par l'Etat. "Si les sénateurs sont des législateurs, ils sont aussi les représentants des collectivités territoriales et d'élus locaux qui démissionnent" trop actuellement. 

Et Christopher Szczurek de chiffrer à 500 ou 600 démissions d'élus locaux par an contre 100 à 200 par an ces dix dernières années. "Il faut revaloriser le statut et le rôle du maire" face à des intercommunalités et des administrations "plus politiques" qu'avant. Il faut également "renforcer la protection juridique du maire" et rétablir une égalité de la présence de l'Etat dans les territoires. Car pour les élus non seulement "l'Etat est défaillant nationalement" mais aussi "dans les territoires". 

L'actualité "Politique" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Hauts-de-France
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité