• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

VIDÉO. Norrent-Fontes : une première boucherie vandalisée dans le Pas-de-Calais

© Aurélien Lecocq
© Aurélien Lecocq

Les malfaiteurs ont taggué "Assassins" et "Stop Specism" et ont brisé l'une des vitrines avec un pavé.

Par Quentin Vasseur

La vitrine explosée, un pavé sur le carrelage et cette inscription, "Assassins" taguée en rouge sur la devanture. La boucherie Lecocq Et Westerlynck, à Norrent-Fontes (entre Aire-sur-la-Lys et Lillers) a été victime de dégradations, dans la nuit du 31 décembre au 1er janvier, selon une information de La Voix du Nord confirmée auprès du gérant.
 
Pas-de-Calais : une première boucherie vandalisée à Norrent-Fontes

 

Une première dans le département

Un acte de violence qui rappelle la série de vandalisme dont sont victimes depuis le printemps dernier plusieurs commerces de la métropole lilloise. La différence, c'est qu'il s'agit de la première enseigne visée dans le Pas-de-Calais. Et dans une commune très rurale (1400 habitants), qui plus est.

Les faits se sont produits en pleine nuit. "Ce sont des voisins, juste en face de la boucherie, qui ont appelé la gendarmerie" après avoir vu trois personnes cagoulées s'attaquer au commerce. Mais quand les forces de l'ordre sont arrivées, ces derniers avaient pris la fuite.

 
© Aurélien Lecocq
© Aurélien Lecocq

 

Une plainte déposée

Le boucher a porté plainte mardi après-midi à la gendarmerie de Lillers, mais craint qu'il soit difficile de retrouver les malfaiteurs. "Les témoins n'ont pas pu les reconnaître". Son assurance devrait prendre en charge les dégâts, mais il n'en est pas moins désemparé, ne s'attendant pas à ce que de tels incidents puissent lui arriver, "surtout à Norrent-Fontes !Cette boucherie, sa deuxième, a ouvert en avril 2018.

"On ne peut pas tolérer leur intolérance" s'insurge Gabriel Hollander, président de la Fédération des bouchers du Pas-de-Calais. "J'ai moi-même appelé la gendarmerie de Lillers pour leur dire que nous souhaitons que cette plainte soit suivie" ajoute-t-il, estimant que les forces de l'ordre ont été "réceptives" à cet appel.
 

 

Série de dégradations


Cet acte n'a pas été officiellement revendiqué, mais l'inscription "Assassins" est la même que celle retrouvée sur la devanture de la boucherie Veys, à La Madeleine dans la nuit du 27 au 28 décembre. Cette dernière avait fait l'objet des mêmes dégradations. 

En 2018, de nombreux commerces – boucheries, poissonnerie, fromagerie, rôtisserie – ont été victimes de vandalisme de la part de militants anti-spécistes, un mouvement lié au veganisme. Plusieurs militants avaient été interpellés et deux d'entre eux seront jugés en mai 2019.
 

Sur le même sujet

Pourquoi Bellignies est-il un des plus beaux villages du Nord Pas-de-Calais ?

Les + Lus