Pas-de-Calais : les cantines scolaires gratuites pour tous les collégiens, en cas de reprise ce 2 juin

Le conseil départemental du Pas-de-Calais a annoncé que si les collèges rouvraient comme prévu ce 2 juin, les 62 000 élèves des 125 collèges publics pourraient manger à la cantine gratuitement jusqu'aux grandes vacances du samedi 4 juillet. 

Image d'illustration. Le self sera au maximum évité, le service privilégié par défaut pour respecter les règles élémentaires de distanciation physique.
Image d'illustration. Le self sera au maximum évité, le service privilégié par défaut pour respecter les règles élémentaires de distanciation physique. © NICOLAS TUCAT / AFP
"Nous avons voulu faciliter la prise de décision des familles", explique Blandine Drain, vice-présidente en charge des collèges et des politiques éducatives au conseil départemental du Pas-de-Calais. "Ces familles nous ont dit par le biais des associations de parents d'élèves qu'elles avaient deux inquiétudes : les transports et la demi-pension. Est-ce que cela allait reprendre en même temps que la rentrée scolaire ? Et dans quelles conditions sanitaires ?"

"Aujourd'hui, un guide sanitaire a été donné par l'Education nationale aux chefs d'établissements, auxquels nous proposons un protocole d'application. Pour la cantine, cela va jusqu'à des plans de table et à la disposition des chaises", sourit Blandine Drain.

 

Distanciation physique à la cantine


Plus sérieusement, dans les grandes lignes, les propositions vont du lavage des mains avant et après le repas, au service du repas, en évitant le self, un service d'eau également par une personne dédiée pour éviter que les carafes ne passent de mains en mains... "Il y aura 1m50 entre deux élèves, personne en face à face, les collégiens seront installés en quinconce", précise l'élue.

La mesure est chiffrée approximativement à 950 000 euros car on estime qu'environ 25% des collégiens du département en bénéficieront. "Normalement, les élèves en demi-pension sont nettement plus nombreux, il y a des établissements où, normalement, 80% à 90% des élèves sont en demi-pension. Mais là, c'est vrai que les retours des établissements à la direction académique nous donnent cette estimation". 

 

Mesure à 950 000 euros 


Quant à l'hypothèse d'une réouverture des collèges à la rentrée 2020-2021, Blandine Drain la jugerait dramatique si elle devait avoir lieu. Elle même enseignante en collège à Hucqueliers, estime que les enseignants parviennent de moins en moins à accrocher les élèves. Les travaux ne sont plus rendus... Psychologiquement et socialement, une rentrée seulement en septembre péserait lourd également pour l'acquisition des savoirs et des compétences". Le Premier ministre dira ce jeudi 28 mai si la rentrée scolaire des collégiens dans le Pas-de-Calais, est effective ou encore reportée. 
 
Sous réserve d'une évolution favorable des conditions sanitaires dans le Pas-de-Calais, le département a donc d'ores et déjà annoncé que "l’accès à la restauration se fera à titre gracieux pour l’ensemble des collégiens, cela sans conditions de ressources. En mettant en œuvre ce nouveau dispositif, nous souhaitons apporter un maximum de solutions aux familles tout en soutenant leurs budgets particulièrement éprouvés par cette crise", indique Jean-Claude Leroy, président du conseil départemental.
 
Quelques chiffres
2,6 millions d'euros d'aide par an à la restauration pour les élèves boursiers
6 millions de repas servis dans 125 cantines publiques par an
3,06 euros le repas au lieu de 9 euros (à prix coûtant)
12 000 collégiens boursiers sont demi-pensionnaires
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus société éducation
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter