Assises de Saint-Omer : 30 ans de réclusion pour le père de la petite Emilie, qu'il avait voulu assassiner

Les jurés ont été convaincus de la culpabilité du père de la victime, estimant que la vengeance à l'égard de son ex-compagne, l'avait motivé.

Ce jour de novembre 2020, à Mazingarbe, il est à bord de sa voiture avec la fillette et deux bidons d'essence. Puis il met le feu dans l'habitacle et fonce sur un pylône, à 95 km/h. Lui s'en sort, mais Emilie, 11 ans aujourd'hui, vit désormais en fauteuil roulant et gardera d'importantes séquelles.

Le père écope de 30 ans de prison, dont 20 de sûreté aux assises du Pas-de-Calais, en première instance. 

durée de la vidéo : 00h00mn59s
Hélène Tonneillier au palais de justice de St-Omer, Pas-de-Calais ©France Télévisions

La justice lui a enfin été rendue après presque trois ans de combat, de souffrance... La perpétuité, c'était ce que je voulais parce qu'Emilie a pris perpétuité jusqu'à la fin de sa vie

Stéphanie Stiévienard, mère d'Emilie

durée de la vidéo : 00h00mn21s
Stéphanie Stiévienard, Mère d'Emilie ©France Télévisions

L'accusé a également été condamné au retrait de l'autorité parentale. Il a 10 jours pour faire appel. 

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Hauts-de-France
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité