Thiembronne : un cheval retrouvé blessé dans son pré

Un cheval a été retrouvé blessé par deux coups d'arme blanche dans le cou à Thiembronne dans l'Audomarois.
Image d'illustration
Image d'illustration © RIHAIJ
La série d'agressions de chevaux ne s'arrête pas. Ce mardi, c'est un propriétaire de Thiembronne, près de Saint-Omer dans le Pas-de-Calais, qui a alerté les gendarmes. Un cheval qui a retrouvé son pré dimanche dernier présentait deux grosses blessures d'environ 10 cm au niveau du cou.

Des coups de couteau ou de cutter probablement, selon les premières constatations de la gendarmerie. Le cheval va bien. Le coup remontait à un jour puisque la cicatrisation était en cours. Ce mardi, une jument a également été retrouvée lacérée à Feignies (Nord). Près de 150 enquêtes ont été ouvertes en France, "dont une trentaine de faits sont particulièrement sérieux, entraînant la mort du cheval ou des blessures extrêmement graves", avait indiqué lundi le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin, lors d'une visite dans l'Oise, où huit enquêtes sont en cours. La gendarmerie mène des contrôles depuis 10 jours et des actions de sensibilisation auprès des propriétaires de chevaux en leur conseillant notammeent d'utiliser "la vidéo-protection et d'éviter d'exposer leurs animaux sur les réseaux sociaux". 
Chevaux mutilés : le gouvernement met en place un numéro vert pour les propriétaires
Le ministre de l'Agriculture Julien Denormandie a annoncé la mise en place d'un numéro gratuit pour les propriétaires de chevaux dès ce mercredi. Il est destiné à les informer et les accompagner. Le 0800 738 908, "destiné à tous les propriétaires de chevaux", a annoncé le ministre invité ce mercredi sur franceinfo.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
animaux nature faits divers