• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

VIDÉO. Dakar-2019/Motos : pour Van Beveren, “rien n'est joué”

Adrien Van Beveren est 5e du Dakar 2019 avant les deux dernières étapes. / © Capture France TV
Adrien Van Beveren est 5e du Dakar 2019 avant les deux dernières étapes. / © Capture France TV

Retombé de la deuxième à la 5e place du général mardi, le Français Adrien van Beveren (Yamaha) a avoué qu'il "comptait sur cette étape pour faire la différence", à l'arrivée de cette 8e étape du Dakar-2019 qu'il a terminée à près de 10 minutes du leader.

Par France 3 HDF avec AFP

"C'était difficile, j'ai voulu attaquer fort mais je me suis perdu, j'ai perdu du temps (...) Je comptais sur cette étape pour faire la différence", a expliqué le Nordiste.

Le Français a terminé l'étape en San Juan de Marcona et Pisco, 575 km dont 360 de spéciale, à la 5e place, à plus de 11 minutes du vainqueur, l'Autrichien Matthias Walkner (KTM).

Adrien Van Beveren

Etape 8 - P6 Journée compliquée aujourd'hui... Vraiment pas la meilleure depuis le début de ce Dakar Rally et le brouillard n'a pas aidé. J'ai voulu attaquer, certainement trop, j'ai jardiné pour...

Trop offensif ?


Il glisse à la 5e place au général, à près de dix minutes du leader australien Toby Price (KTM). "Rien n'est joué, je n'ai pas calculé les temps mais je ne suis pas content de la spéciale que j'ai faite", a-t-il ajouté.

"Je me suis planté plusieurs fois dans les dunes, j'ai perdu plusieurs fois du temps là où je ne devais pas en perdre". Je me suis dit - si je veux la gagner, il faut y aller, il n'y a plus de questions à se poser, il faut attaquer - (...) J'ai essayé d'attaquer, peut-être un peu trop", regrette Van Beveren.

Il reste deux étapes au pilote nordiste pour accrocher le podium, a minima !
    
Van Beveren "comptait sur cette étape"
France TV sport

    
    



 

Sur le même sujet

L'agriculture de l'Union européenne peut-elle être verte ?

Les + Lus