A la Manufacture du Touquet, une affaire de famille pour des sablés

Publié le Mis à jour le

Grand passionné de biscuits depuis l'enfance, Alexandre De Rick en a fait son métier. Il a ouvert en 2016 une biscuiterie au Touquet, dont le succès se ressent, surtout lors des fêtes de fin d'année.
 

Vivez le Festival Interceltique : Le Festival Interceltique de Lorient 2022
"A la Manufacture, on distribue du plaisir." Cela ne fait aucun doute, à voir le large sourire d'Alexandre De Rick. Depuis 2016, il est à la tête de la Manufacture du Touquet, référence dans la fabrication de biscuits salés et sucrés. 

Cette passion date de son enfance. "A 7 ans, Alexandre regardait sa grand-mère faire des recettes qu'il recopiait dans un petit carnet", raconte sa mère Maïté De Rick, également biscuitière.
 


Sablés coco


Puis à quelques moments de l'année, lui et sa soeur font concurrence à son père Bruno De Rick, alors artisan chocolatier, en vendant "des sablés coco" en amont de la boutique paternelle.

Finalement, Alexandre s'implique dans la chocolaterie de son père que ce dernier finit par céder en 2013, pour ouvrir une biscuiterie à Dhardelot.


"On met un chocolat qu’on aime bien croquer" 


Trois ans plus tard, son fils lui emboîte le pas et ouvre en 2016 une biscuiterie au Touquet. Père et fils ont donc deux fabriques différentes mais proposent, peu ou prou, les mêmes recettes. "On est toujours à l’écoute l'un et l'autre. On se donne des idées, et on trouve de meilleurs ingrédients au fur et à mesure."

Rien n'est laissé au hasard. "La qualité des ingrédients fera 50 % de la réussite de la recette. Le choix des amandes, des noisettes, des fromages… C’est ce qu’on a toujours appliqué : la fraicheur et l’origine du produit", confie Bruno, le père. Son fils ajoute : "On met un chocolat qu’on aime bien croquer nous, on va faire la même chose avec du beaufort ou du comté." 

Entre 6 000 et 9 000 biscuits par jour 


L'excellent, le terrible, l'apéro du feu... Autant de biscuits salés ou sucrés à déguster. A ses débuts, 4 sucrés et 1 salé étaient confectionnés. Désormais, les recettes varient selon les saisons et 20 sucrés et 15 salés sont proposés. Au total, entre 6 000 et 9 000 biscuits sont fabriqués tous les jours au Touquet.
 


Depuis fin novembre, fêtes de Noël oblige, Alexandre s'affaire à la fabrication d'étoiles et de sapins : "Notre sablé de Noël est fait à base de pain d'épice artisanal, de canelle, de gingembre, d'orange et de bergamote." L'odeur embaume même la rue Saint-Louis du Touquet. Un bon moyen d'attirer des clients en cette période faste.

  
A la Manufacture du Touquet, ils font des sablés en famille