VIDEO. Adrien Petit forfait pour le Tour des Flandres : son absence au Paris-Roubaix confirmée

Publié le Mis à jour le
durée de la vidéo : 00h02mn04s
Le cycliste arrageois vit un début de saison plus que compliqué. ©FTV / Emmanuel Quinart

Le cycliste arrageois vit un début de saison plus que compliqué. Victime d’une blessure à l’épaule fin janvier, Adrien Petit a fait une croix sur le Tour des Flandres après avoir chuté ce mercredi lors d’"A Travers la Flandre". Ses espoirs de participer à Paris-Roubaix se sont envolés.

Adrien Petit venait sur "A Travers la Flandre" pour avaler les kilomètres et regoûter aux pavés. Il repart avec une main ensanglantée. En ce début de saison, le sort semble s’acharner sur celui qu’on appelle le bison.

Le 26 janvier dernier, lors de sa première course, il chute sur le Challenge de Majorque. Sa grimace n’augure rien de bon. Le diagnostic n’est pas rassurant : arrachement de la totalité des ligaments de son épaule droite. Opération et rééducation obligatoires. Adrien Petit est privé de vélo pendant plusieurs semaines et perd ainsi tous les bénéfices de son intense préparation hivernale.

Revenir à 100 % après un mois sans vélo, c'est un long travail.

Adrien Petit

Il reprend la compétition le 22 mars sur la course Bruges-La Panne. Nous l'avons retrouvé ce mercredi au départ d'"A travers la Flandre", un mini Tour de Flandres. "Je vais de mieux en mieux. Je suis heureux de revenir sur les courses en Belgique. Mais le niveau, je ne sais pas où il se situe exactement. C'est déjà une satisfaction d'être ici". Pas d'ambitions démesurées, il vient en Belgique pour rouler, en espérant secrètement participer au Paris-Roubaix le 9 avril. " Mais revenir à 100 %après un mois sans vélo, c'est un long travail".

Il prend le départ de la course avec le sourire et la termine en grimaçant. La main ensanglantée, il est le premier de retour au bus de son équipe, après son abandon. "C’était pas mal au début, mais malheureusement quand c’est devenu nerveux, j’ai à nouveau chuté. C’est sans gravité mais il faudra des points de suture". Adrien Petit doit tout de même consulter un spécialiste de la main et surtout faire une croix sur le Tour des Flandres. Celui qui a terminé 6ème et meilleur Français sur le Paris – Roubaix 2022 voit donc ses chances de participer à l’Enfer du Nord s’envoler. 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité